Ouvrir le menu principal

Romane Bernies

joueuse de basket-ball française

Romane Bernies
Image illustrative de l’article Romane Bernies
Romane Bernies en équipe de France en février 2018.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (26 ans)
Agen
Taille 1,70 m (5 7)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Montpellier
Numéro 47
Poste Meneuse
Carrière universitaire ou amateur
2003-2005
2005-2006
2006-2008
2008-2010
AL Passage
Foulayronnes
US Templaise
CJM Bourges
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2017-2018
2018-2019
2019-2020
Bourges
Bourges
Bourges
Bourges
Bourges
Angers
Montpellier
Montpellier
Montpellier
1,0
0,6
3,4
3,7
4,0
7,3
9,5
6,2[1]
en c.
Sélection en équipe nationale **
2014Drapeau : France France (5 sél.)17[2]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Romane Bernies, née le à Agen (Lot-et-Garonne), est une joueuse française de basket-ball.

BiographieModifier

Après avoir pratiqué l'athlétisme dès l'âge de 6 ans et d'autres sports, elle s'essaie au basket dès 9 ans au Passage d'Agen. Elle rejoint Foulayronnes de 2005 à 2006 puis Temple-sur-Lot de 2006 à 2008 et intègre le Pôle Espoirs Aquitaine de Mont-de-Marsan pour une année avant de rejoindre les espoirs de Bourges en 2008. Elle remporte la Coupe de France Cadettes en 2009 et 2010 et le Championnat de France en 2009[3].

En 2010, elle est l'une des dernières recalées du championnat du monde cadettes mais profite des vacances pour se perfectionner dans le camp d'été de Tony Parker[4], où ses performances lui valent un séjour offert à San Antonio[5]. En 2011, elle est sélectionnée avec les juniores pour disputer le championnat d'Europe, réussissant notamment 17 points en demi-finales[6].

Elle s'affirme dans la rotation de Bourges durant la saison 2012-2013 avec notamment 12 puis 9 points face à Cracovie pour la qualification à la Finale 8 de l'Euroligue[7]. Elle inscrit 10 points de la rencontre pour la 3e place en Euroligue[8].

En 2013-2014, elle accroche avec Bourges la quatrième place de l'Euroligue[9], jouant 16 matches pour 3,1 points, 1,4 rebonds et 1,4 passes décisives de moyenne[10]. Bourges remporte en 2014 sa huitième coupe de France face à Villeneuve-d’Ascq par 57 points à 48[11]. Ses bonnes performances avec Bourges lui valent une place dans la pré-sélection de 24 joueuses de l'Équipe de France annoncée le [12]. Elle l'une des dernières joueuses coupées de l'équipe de France avant la Coupe du Monde en Turquie en 2014 : « La préparation s'était bien passée, aussi parce que je connaissais Valérie Garnier et la plupart des joueuses. Mais être coupée lors des derniers joueurs, c'est décevant[3]. »

Après une belle saison 2014-2015 (4,1 points, 2,1 rebonds, 2,9 passes décisives, 1,5 interception et seulement 0,6 balle perdue), la doublure de Céline Dumerc à Bourges signe pour deux ans à Angers où son nouveau coach David Girandière veut lui faire passer un cap : « Elle vient à Angers pour effacer cette image que tout le monde a d’elle d’être la "doublure de". Elle doit passer au statut de "meneuse de" (...) Mon objectif en tant qu’entraîneur, est qu’elle devienne une meneuse incontournable de la Ligue féminine[13] ». Son séjour en Anjou ne dure qu'un an, le club étant relégué en Ligue 2 : « J'avais plus de responsabilités, plus de temps de jeu, mais je suis passée d'un club qui gagnait presque tout à une équipe où on devait aller chercher les victoires. C'était compliqué, mais ça m'a appris énormément de choses[3]. »

Responsabilisée à Montpellier par la blessure d'Anaël Lardy, elle réalise sa meilleure saison en cumulant 8,9 points à 51 % de réussite à 2-points, 3,5 rebonds, 5 passes décisives et 2,4 balles perdues pour 11,5 d'évaluation en 21 minutes. Le club se classe septième de la saison régulière et doit affronter Charleville-Mézières en quarts de finale des play-offs[3].

Elle est présélectionnée en équipe de France de basket-ball en vue du Championnat d'Europe 2019, mais ne figure pas dans la sélection finale[14].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Équipe nationaleModifier

ClubModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Romane Bernies », Ligue féminine de basket (consulté le 30 juillet 2019)
  2. au 31 juillet 2018Gabriel Pantel-Jouve, « ABY GAYE FORFAIT POUR LA COUPE DU MONDE 2018 », bebasket.fr, (consulté le 2 août 2018)
  3. a b c et d Geoffrey Charpille, « ROMANE BERNIES : LA JEUNESSE AMBITIEUSE », bebasket.fr, (consulté le 21 avril 2018)
  4. « Parker fait sa «summer league» », L’Équipe, (consulté le 13 août 2011)
  5. « La romance de Romane et « TP » », La Dépêche du Lot-et-Garonne, (consulté le 13 août 2011)
  6. « Romane Bernies », FIBA (consulté le 13 août 2011)
  7. « Romane Bernies se sent bien, et ça se voit ! », Le Berry républicain - reprise CJM Bourges (consulté le 24 mars 2013)
  8. a et b « Euroligue (F) : Bourges décroche la troisième place ! », Catch & Shoot, (consulté le 24 mars 2013)
  9. « Third Place Game Highlights », FIBA, (consulté le 19 avril 2014)
  10. « ACCUMULATED STATISTICS », FIBA (consulté le 19 avril 2014)
  11. « Face à Villeneuve d’Ascq, Bourges décroche sa huitième Coupe de France », Catch & Shoot, (consulté le 10 mai 2014)
  12. « Mondial : une pré-liste de 24 joueuses », sur franceinfo.fr, (consulté le 17 mai 2014)
  13. a b c et d Gabriel Pantel-Jouve, « Romane Bernies deux ans à Angers », bebasket.fr, (consulté le 4 mai 2015)
  14. Gabriel Pantel-Jouve, « AVEC LES DÉPARTS DE MILAPIE ET BERNIES, LES BLEUES SONT 12 POUR L'EURO », bebasket.fr, (consulté le 16 juin 2019)
  15. « La médaille d'argent pour les Juniors », FFBB (consulté le 14 août 2011)
  16. Gabriel Pantel-Jouve, « L'ÉQUIPE DE FRANCE A' REMPORTE LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE », bebasket.fr, (consulté le 30 juillet 2017)
  17. « LFB : Bourges conserve son titre de champion », Catch & Shoot, (consulté le 27 avril 2013)
  18. Gabriel Pantel-Jouve, « Bourges retrouve le titre de champion », bebasket.fr, (consulté le 29 avril 2015)
  19. « Le Match des Champions pour Bourges », basketlfb.com, (consulté le 22 octobre 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :