Roger Gaillard (historien haïtien)

Roger Gaillard (1923-2000), recteur, écrivain et historien haïtien.

Roger Gaillard
Image dans Infobox.
Roger Gaillard dans sa résidence de Kenskof en 1973
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Roger Gaillard est né à Port-au-Prince le et mort le . Il suivit des études de philosophie à l'université de Paris. Il fut un historien spécialisé dans l'histoire d'Haïti du XIXe siècle et de la période d'occupation de son pays par les États-Unis de 1915 à 1934.

Roger Gaillard fut recteur de l'Université d'État d'Haïti.

Sa femme, Hedwig Gaillard, aux origines bulgares, qui fut directrice de l'institut culturel haïtiano-allemand de Port-au-Prince, contribua à aider son mari dans ses recherches historiques. Elle mourut en décembre 2008.

PublicationsModifier

Critique littéraire :

Récits de voyage :

  • Mexique, Guatemala, Équateur (1967)
  • Chez les nègres des États-Unis et les Canadiens (1967)

Chroniques de mœurs :

  • Charades haïtiennes (1972)

Histoire:

Première série : La république exterminatrice

  • Tome I: Le Cacoisme bourgeois contre Salnave (posthume, 2003)
  • Tome II: Une modernisation manquée (1984)
  • Tome III: L'état vassal (1988)
  • Tome IV: La déroute de l'intelligence (1992)
  • Tome V: La guerre civile, une option dramatique (1993)
  • Tome VI: Le Grand Fauve (1995)
  • Tome VII: Antoine Simon ou la Modification (1998)

Deuxième série : Les blancs débarquent

  • Tome II: Les Cent Jours de Rosalvo Bobo ou une mise à mort politique (1974)
  • Tome III: Premier écrasement du cacoïsme (1981)
  • Tome IV: La république autoritaire (1981)
  • Tome V: Hinche mise en croix (1982)
  • Tome VI: Charlemagne Péralte le Caco (1982)
  • Tome VII: La Guérilla de Batraville (1983)

Les livres de ces deux séries constituent l'histoire d'Haïti de 1867 à 1934.

Liens externesModifier