Roger-Bernard de Périgord

comte de Périgord

Roger-Bernard de Périgord
Titre comte de Périgord
(1334-1361)
Prédécesseur Archambaud IV de Périgord
Successeur Archambaud V de Périgord
Biographie
Dynastie Maison de Talleyrand-Périgord
Naissance v. 1299
Décès
Père Hélie IX de Périgord
Mère Brunissende de Foix
Conjoint Éléonore de Vendôme

Blason de Roger-Bernard de Périgord

Roger-Bernard de Périgord (v. 1299 - 1361) est un noble français, comte de Périgord de 1336 à 1361.

BiographieModifier

Fils cadet de Hélie IX de Périgord et de Brunissende de Foix, il reçoit le prénom de son grand-père, Roger-Bernard III de Foix. Il succède en 1334 à son frére ainé Archambaud IV, mort sans descendance.

Son autre frère, Hélie, déjà évêque, avait été nommé cardinal en 1331 par le pape Jean XXII. Sa sœur Agnès est devenue duchesse de Durazzo par mariage.

Entre 1334 et 1340 il tente de conserver la seigneurie de Bergerac dont était héritière l'épouse de son frére ainé.

Avec le début des hostilités de la guerre de Cent Ans, le Périgord est régulièrement attaqué, notamment par Henri, comte de Derby en 1345.

En 1356, Roger-Bernard est confronté à la chevauchée du Prince Noir qui entre finalement à Périgueux sans rencontrer de résistance. Cette chevauchée se termine par la victoire anglaise de Poitiers et la capture du roi de France Jean II.

Conséquence du traité de Brétigny (1360), le Périgord passe sous la souveraineté du roi d'Angleterre.

Mariage et descendanceModifier

Il épouse le 3 février 1339 Éléonore de Vendôme († v. 1350), fille de Bouchard VI et d'Alix de Bretagne, et eut:

  • Archambaud V de Périgord († 1398), comte de Périgord après son père
  • Talleyrand de Périgord († 1371), seigneur de Bergerac
  • Jeanne de Périgord († 1366), épouse de Jean II d'Armagnac
  • Hélène de Périgord, sans alliance
  • Éléonore de Périgord, épouse de Gaillard de Durfort, seigneur de Duras
  • Marguerite de Périgord,  épouse de Renaud VI de Pons

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier