Hélie IX de Périgord

(Redirigé depuis Hélie VII de Périgord)

Hélie IX de Périgord
Titre comte de Périgord   
(1294-1311)
Autres titres vicomte de Lomagne
Prédécesseur Archambaud III de Périgord
Successeur Archambaud IV de Périgord
Biographie
Dynastie Maison de Talleyrand-Périgord
Naissance v. 1261
Décès
Père Archambaud III de Périgord
Mère Agnès de Blaye
Conjoint Philippa de Lomagne
Brunissende de Foix
Enfants Archambaud IV de Périgord
Roger-Bernard de Périgord
Hélie de Périgord
Agnès de Périgord

Blason de Hélie IX de Périgord

Hélie IX de Périgord (v. 1261 - 1311) est un noble français, comte de Périgord de 1294 à 1311.

BiographieModifier

Hélie IX, fils héritier d'Archambaud III est marié dès 1276 à Philippa de Lomagne, sœur héritière de Vézian III, vicomte de Lomagne et d'Auvillars. À la mort de Vézian III en 1280, Philippa et Hélie recueillent sa succession, mais l'héritage leur est disputé par Mathe de Bordeaux, belle-mère de Vézian, qui fait appel au roi d'Angleterre,  duc d'Aquitaine. Hélie conserve cependant la Lomagne jusqu'à la mort de Philippa en 1286.

En 1294, Hélie succède à son père Archambaud III et devient comte de Périgord. En 1298, il se remarie avec Brunissende de Foix, fille de Roger-Bernard III de Foix.

En 1301, il cède la Lomagne et Auvillars qu'il avait conservés jusqu'alors, au roi de France Philippe IV le Bel, plutôt que de les laisser passer sous influence anglaise.

Hélie IX meurt en 1311 et son fils Archambaud IV lui succède sous la régence de Brunissende. Cette dernière assure l'éclat du Périgord par son entente avec les papes gascons Clément V et Jean XXII.

Mariages et descendanceModifier

Hélie IX épouse en premières noces en 1276, Philippa de Lomagne († 1286), fille d'Arnaud-Odon de Lomagne et de Marie d'Anduze, d'oú:

  • Marquise de Périgord († v.1301), héritière de Lomagne, fiancée à Gaston, vicomte de Fezensaguet, puis religieuse.
  • Éremburge de Périgord († jeune).

Hélie IX se remarie en 1298 avec Brunissende de Foix, fille de Roger-Bernard III de Foix et de Marguerite de Béarn et eut:

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier