Ouvrir le menu principal

Robert IV de Bruce, dit le Noble (né vers 1195 - mort un 1er avril entre 1226/1233 ou même 1245[1]) est un membre de la maison de Bruce qui fut au XIIIe siècle le 4e Lord d'Annandale.

Sommaire

BiographieModifier

Robert IV de Bruce est le fils de William de Bruce, 3e Lord d'Annandale[2] et de Christina[3] ou de Béatrice de Teyden[4].

Robert IV épouse vers 1219 Isabelle d'Huntingdon, la seconde des filles du prince écossais David de Huntingdon. Son épouse recevra titre de seigneur des châteaux de Writtle et d'Hatfield Broadoak, (Essex) en Angleterre à la mort de son frère John le Scot[5] C'est également cette union qui permettra à son fils ainé cohéritier en 1237 de son oncle John le Scot d'être l'un des prétendants au trône lors de la crise de succession écossaise de 1290[6]

Robert IV de Bruce meurt à une date indéterminée entre 1226 et 1233 voire 1245 et laisse deux enfants:

Notes et référencesModifier

  1. Robert IV Brus sur le site Medieval Lands
  2. (en) G.W.S. Barrow Robert Bruce and the Community of the Realm of Scotland E.U.P 4e édition (Edinburgh 2005) (ISBN 0-7486-2022-2) p. 31
  3. selon lee Dictionary of National Biography
  4. thepeerage.com
  5. Richardson, Douglas, Magna Carta Ancestry, Baltimore, Md., 2005, p. 731-2, (ISBN 0-8063-1759-0)
  6. (en) John.L.Roberts Lost Kingdoms Celtic scotland and the Middle Ages Edinburgh University Press (Edinburgh 1997) (ISBN 0748609105) p. 34-35

BibliographieModifier

Source de la traductionModifier

Lien externeModifier