Robert Bertie (1er duc d'Ancaster et Kesteven)

personnalité politique britannique

Robert Bertie, 1er duc d'Ancaster et Kesteven PC ( - ), titré 17e baron Willoughby de Eresby entre 1666 et 1701 et connu comme 4e comte de Lindsey entre 1701 et 1706 et 1er marquis de Lindsey entre 1706 et 1715, est un homme d'État britannique.

Robert Bertie
Dukeancaster.jpg
Fonction
Membre du Parlement d'Angleterre
Titre de noblesse
Comte de Lindsey (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Elizabeth Wharton (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfants
Peregrine Bertie
Unknown son Bertie (d)
Unknown daughter Bertie (d)
Unknown son Bertie (d)
Vere Bertie (en)
Lord Montague Bertie (d)
Robert Bertie, Lord Willoughby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Bookplate-Bertie Duke of Ancaster.jpg
blason

BiographieModifier

Il est le fils de Robert Bertie (3e comte de Lindsey) et Elizabeth Wharton.

 
Château de Grimsthorpe, Lincolnshire

Il entre au Parlement en tant que député de Boston en 1685 et siège au Parlement loyal (1685-1687) et au Parlement de la Convention (1689-1690). Il est capitaine d'une troupe de cavaliers levée dans le but de réprimer la rébellion de Monmouth le [1]. En 1690, il est réélu pour Preston, mais est bientôt obligé de quitter la Chambre des communes pour la Chambre des lords après avoir reçu une ordonnance d'accélération du titre de baron Willoughby de Eresby. Il est Chancelier du duché de Lancastre de 1689 à 1697.

Il hérite du comté de Lindsey à la mort de son père en 1701 et est investi conseiller privé un mois plus tard. Avec le comté de Lindsey, il hérite également des fonctions de Lord-grand-chambellan et de Lord Lieutenant du Lincolnshire, qu'il conserve jusqu'à sa mort et passera à son fils, le 2e duc d'Ancaster et de Kesteven. Lord Lindsey, comme il s'appelle maintenant, est ensuite créé marquis de Lindsey en 1706 et est finalement créé duc d'Ancaster et Kesteven en 1715 (cette année-là, il sert aussi temporairement en tant que Lord Justice).

En 1715, il emploie Sir John Vanbrugh pour concevoir une façade baroque dans sa maison de Grimsthorpe afin de célébrer son anoblissement en tant que premier duc d'Ancaster et de Kesteven.

FamilleModifier

Le , Lord Willoughby épouse Mary Wynn (décédée le ), héritière galloise, fille de sir Richard Wynn, 4e baronnet et descendante directe de la maison princière d'Aberffraw. Ils ont cinq enfants:

  • Robert Bertie, Lord Willoughby ( - ), meurt pendant ses études à la Wolfenbüttel Ritter-Akademie
  • Peregrine Bertie (2e duc d'Ancaster et Kesteven) (1686-1742)
  • Lady Elizabeth, Lady Eleanor et Lady Mary Bertie, décédées non mariées.

Après la mort de sa première femme en 1689, il épouse Albinia Farington, fille du major-général William Farington, par qui il a :

  • Lord Vere Bertie (mort en 1768)
  • Capt. Lord Montagu Bertie (décédé le ), épouse Elizabeth Piers (décédée en 1782), fille de William Piers ; leur fille Augusta épouse John Fane (9e comte de Westmorland) en 1758
  • Capt. Lord Thomas Bertie ( - )
  • Lieutenant-général Lord Robert Bertie (1721-1782)
  • Lady Louisa Bertie, mariée à Thomas Bludworth en 1736

Il décède en , à l'âge de 62 ans, en homme d'État établi mais relativement peu célébré. Sa veuve se remarie avec James Douglas et meurt en 1745.

RéférencesModifier

  1. English Army lists and commission registers, vol. II 1685–1689, London, Eyre & Spottiswoode, (lire en ligne), p. 15