Rivière aux Mélèzes

rivière au Québec, affluent de la rivière Koksoak

Rivière aux Mélèzes
Illustration
Vue aérienne de la rivière aux Mélèzes
Carte.
Rivière aux mélèzes : affluent gauche (ouest) du fleuve Koksoak
Caractéristiques
Longueur 272 km [1]
Bassin 42 735 km2 [1]
Bassin collecteur Baie d'Ungava
Débit moyen 654 m3/s [1]
Régime nival
Cours
· Localisation Rivière-Koksoak, territoire non organisé
Embouchure rivière Koksoak
· Localisation Rivière-Koksoak, territoire non organisé
· Altitude 17 m
· Coordonnées 57° 40′ 34″ N, 69° 29′ 18″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau Robelin, rivière Pothier
· Rive droite (en partant de l'embouchure) rivière Aigneau, rivière Lefebvre, rivière Ikirtuuq, rivière du Gué
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Nord-du-Québec
Territoire non organisé Rivière-Koksoak
Régions traversées CA-QC

La rivière aux Mélèzes est une rivière qui coule dans le territoire non organisé de la Rivière-Koksoak, dans le Nunavik, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec, au Canada. Elle est un tributaire de la rivière Koksoak laquelle se déverse sur le littoral sud de la baie d'Ungava.

La rivière aux Mélèzes et la rivière Caniapiscau sont les deux principaux tributaires du fleuve Koksoak. Ces deux tributaires convergent ensemble pour former la rivière Koksoak.

ÉtymologieModifier

La rivière doit son nom aux mélèzes qui trouvèrent le long de ce cours d'eau des conditions suffisantes pour se développer, car cet arbre se trouve ici à 400 km au-delà de la limite de la flore arborescente.

Le toponyme "rivière aux Mélèzes" a été officialisé le Modèle:Daye- à la Commission de toponymie du Québec[2].

GéographieModifier

Un ensemble de plans d'eau dont le lac Dupire (altitude : 298 m), le lac Milugiartuuq (altitude : 294 m), le lac en dentelle (altitude : 294 m) et le lac Charnière (altitude : 307 m) alimentent la tête de la rivière aux Mélèzes. Cette partie supérieure de la rivière aux Mélèzes est située :

Dans son cours supérieur, la rivière aux Mélèzes traverse vers l'est le lac Natuak (altitude : 128 m) constitué par un élargissement de la rivière.

La majeure partie de son bassin fluvial est couvert par la faible densité de la toundra et demeure inhabitée, même par les Inuits. En raison de l'intense glaciation, le bassin est généralement plat et l'altitude ne dépasse pas les trois cents mètres au-dessus du niveau de la mer.

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Notes et référencesModifier