Ouvrir le menu principal

Rivière Serpentine (Portneuf)

rivière du Canada
(Redirigé depuis Rivière Serpentine)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Serpentine.

Rivière Serpentine (Québec)
Illustration
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.
Caractéristiques
Longueur 2,3 km La longueur de la rivière est calculée par l'eau, à partir de l'embouchure du Lac Genest.
Bassin collecteur Rivière Batiscan
Cours
Source Lac Genest
· Localisation Lac-Lapeyrère
· Altitude 301 m
· Coordonnées 47° 08′ 34″ N, 72° 18′ 38″ O
Confluence Rivière Batiscan
· Localisation Lac-Lapeyrère
· Altitude 213 m
· Coordonnées 47° 10′ 16″ N, 72° 21′ 04″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
MRC Portneuf

La rivière Serpentine coule dans le Canton des Bois du territoire non organisé de Lac-Lapeyrère[1], situé dans la MRC de Portneuf, dans la région administrative de la Capitale-Nationale, en la province de Québec, Canada. Son parcours est entièrement en zone forestière. La surface de la rivière est habituellement gelée de novembre à avril.

Sommaire

GéographieModifier

Cette rivière de la Batiscanie d'une longueur de 2,3 km (par l'eau) prend sa source au lac Genest (301 m d'altitude lequel reçoit ses eaux au pied du barrage du Lac de Travers (306 m d'altitude). Après un parcours sinueux de 1 km vers le sud-est, la rivière Serpentine se rétrécit sur un segment de 200 mètres. Elle se déverse alors dans le petit lac des origans (200 mètres de long 293 m d'altitude). Puis elle reprend son parcours au sud-est du lac, pour couler sur 0,9 km, d'abord en ligne droite, avant de bifurquer vers le sud, puis vers l'est) pour se jeter sur la rive droite de la rivière Batiscan, entre la chute Pierre-Antoine et "les Portes de l'enfer". À son embouchure, l'altitude des eaux de la rivière Batiscan est de 213 m[2].

Les eaux alimentant le lac Genest proviennent des principaux lacs suivants (en ordre descendant): Martel (325 m d'altitude), Pasha (308 m d'altitude), Lapeyrère (308 m d'altitude), Beaujour (308 m d'altitude), Robinson (306 m d'altitude) et de travers (barrage à l'embouchure). Le lac le plus imposant du bassin versant est le lac Lapeyrère dont le nom est associé à ce territoire non organisé en municipalité.

ToponymieModifier

Le toponyme "rivière Serpentine" est associé à la sinuosité d'une partie de son parcours, surtout pour le segment d'un kilomètre marqué d'une dizaine de baies (sur la rive nord de la rivière) en aval du pont routier (16e rue), construit au sud du lac Genest. Toutefois, le reste du parcours ne s'apparente pas à un serpentin. Le toponyme "rivière Serpentine" a été officialisé le 28 mars 1974 au Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Rivière Serpentine »
  2. Mesures prises en juin 2013 par l'historien Gaétan Veillette (Saint-Hubert) à partir des cartes de la région.

Voir aussiModifier