Rhabdologie

La rhabdologie est la science du calcul par l'utilisation de bâtonnets. Ce mot vient du grec ραβδoς [rhabdos], le bâton, et λóγoς [logos], le discours.

La couverture de Rabdologiae.

HistoireModifier

  • 1617 - On doit à Neper la rédaction d'un ouvrage (Rabdologiae, publié en latin par Andreas Hart, à Édimbourg, en 1617, l'année de sa mort) qui explique comment graver les quatre faces de bâtonnets de section carrée et comment les juxtaposer pour lire directement les produits partiels d'une multiplication. Voir l'article Bâtons de Neper.
  • 1668 - Schott remplace les bâtons par des rouleaux sur lesquels il grave les produits des neuf premiers nombres entiers. Il suffit de faire tourner les rouleaux au lieu de chercher et déplacer les bâtons voulus.
  • 1678 - Petit dessine les bâtons les uns à la suite des autres sur la circonférence de galettes juxtaposées sur un axe.
  • 1727 - Leupold reprend la disposition de Petit, mais réalise des galettes à neuf facettes.
  • 1728 - Poetius
  • 1840 - Lapeyre
  • 1885 - Genaille et Lucas réalisent des bâtons qui permettent la lecture directe d'une division. Voir l'article Réglettes de Genaille-Lucas.

RéférencesModifier

  • William Rae Macdonald, The Construction of Logarithms with a Catalog of Napier's Works, William Blackwood and Sons, Edimburgh & London, 1888, à lire en ligne
  • Jean Marguin, Histoire des instruments et machines à calculer, trois siècles de mécanique pensante 1642-1942, Hermann, 1994 (ISBN 9782705661663)