Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Représentant.
Drapeau du représentant de la reine

Le Représentant de la Reine (Queen's Representative) est comme son nom l'indique le représentant formel du souverain de Nouvelle-Zélande, chef de l'État des îles Cook. Cette fonction n'existe que depuis la réforme constitutionnelle de 1982[1], ce rôle étant jusqu'alors dévolu au Haut Commissaire de Nouvelle-Zélande aux îles Cook.

Il est nommé par Élisabeth II pour une période de trois ans, son renouvellement étant à la discrétion de cette dernière. Lors de l'investiture, il doit prononcer ce serment :

« I, ............, swear by Almighty God that I will be faithful and bear true allegiance to Her [or His] Majesty [Specify the name of the reigning Sovereign as thus: Queen Elizabeth the Second] as the Head of State of the Cook Islands, heirs and successors, according to law, and that I will uphold the dignity of the office of Queen's Representative, and will justly and faithfully carry out my duties in the administration of the Cook Islands in accordance with the Constitution and the law. So help me God. »

— Constitution des îles Cook (Article 4)

Son rôle est essentiellement symbolique, le pouvoir exécutif réel étant exercé par le Premier ministre et son cabinet. Parmi ses prérogatives, il peut, à la demande du Premier Ministre, dissoudre le Parlement[2]. La superbe résidence du Représentant de la Reine est située à Titikaveka dans le Sud de Rarotonga.

Liste des récipiendairesModifier

NotesModifier

  1. Constitution Amendment (No 10) Act 1981-82
  2. Ce fut le cas en juillet 2006, lorsque Frederick Goodwin dissolut le Parlement à la demande de Jim Marurai, le Parti démocrate ayant perdu 2 élections partielles.

Liens externesModifier