Recréer la Grèce

parti politique grec

Recréer la Grèce (en grec Δημιουργία, Ξανά!, Dimiourgía, Xaná!, prononcer [ðimiurˈɣiɐ ksɐˈnɐ], littéralement « Création, encore ! », en abrégé ΔΞ et DX) est un parti politique grec[1] d'orientation libérale, pro-européenne et réformiste.

HistoireModifier

Fondé en [2],[3], il est dirigé par Thanos Tzimeros (el)[4],[5] et s'identifie lui-même comme un mouvement politique centré sur les citoyens[6] en mettant l'accent sur la reconstruction de l'État grec[7],[8].

Les premières élections auxquelles le parti participa furent les législatives de mai 2012, lors desquelles il remporta 135 934 voix (2,15 % des suffrages avec plus de 3,5 % à Athènes). Ce score fut décrit comme étant une surprise par la presse locale étant donnée la fondation alors toute récente du parti[9],[10].

Entre le et le , il fait partie de la coalition de partis homonyme (el).

Lors des nouvelles élections de , Recréer la Grèce, désireux d'éviter que le vote libéral ne soit divisé, forma une alliance électorale avec Drassi, le parti de Stefanos Manos (el)[11], en obtenant 1,8 % des suffrages[12], et Alliance libérale (en) de Grigoris Vallianatos[réf. nécessaire]. Étant donnés les résultats de , l'alliance aurait un score de 3,94 %, ce qui serait plus que les 3 % minimum nécessaires pour entrer au parlement grec. Recréer la Grèce approcha également l'Alliance démocrate[13] mais ce parti choisi de participer sur la liste de Nouvelle Démocratie[14]. Aux élections du , l'alliance ne reçut que 98 061 voix, soit 1,59 % des suffrages, un score plus faible que ce que chacun de ses membres avait obtenu aux élections du mois précédent[15].

Lors des élections européennes de 2014 le parti forme une nouvelle coalition avec Drassi qui prend le nom de Ponts (el) et avec 51 542 et 0,91 % des voix n'obtient aucun député.

La formation est absente de l'élections législatives grecques de janvier 2015.

De retour lors des élections législatives grecques de septembre 2015 le parti arrive 13e et n'obtient pas de députés avec son score de 28 936 voix (0,53 %).

Articles connexesModifier

Sources et référencesModifier

  1. (el) Site officiel.
  2. Dimiourgia Xana - Idrytiki Diakyriksi « Copie archivée » (version du 1 mai 2012 sur l'Internet Archive)
  3. Real Politics - Archives
  4. Thanos Tzimeros - CV
  5. Capital.gr - Δημιουργία Ξανά...
  6. TVXS - Dimiourgia Xana
  7. Bayerisches Fernsehen « Copie archivée » (version du 4 juin 2012 sur l'Internet Archive)
  8. BBC news
  9. (el) Ημερησία online
  10. (el) « Έθνος »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  11. « Parties forge alliances ahead of June vote », I Kathimeriní,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2012)
  12. (el) « Αποτελέσματα Εκλογών » [archive du ], sur newsbeast.gr (consulté le 12 juin 2012)
  13. « Leader of liberal Drasi sees ND and PASOK disappearing », I Kathimeriní,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2012)
  14. « Bakoyannis returns to ND fold », I Kathimeriní,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2012)
  15. [1]

Lien externeModifier