Ouvrir le menu principal

Ray Herman

scénariste et éditrice de comics de l'âge d'or des comics
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herman.
Ray Herman
Nom de naissance Ruth Rae Herman
Naissance
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 76 ans)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession

Ray Herman (1920-1996) est une scénariste et éditrice de comics de l'âge d'or des comics.

Sommaire

BiographieModifier

Ruth Rae Herman naît le 9 juin 1920, avec son frère jumeau George, d'une famille d'émigrés juifs polonais. En plus de son jumeau elle a trois frères et une sœur aînés. Son père est tailleur dans un quartier de Manhattan où les juifs polonais sont nombreux. En 1918 la famille déménage à Brooklyn. En 1939, Ruth achève ses études et commence à travailler. En 1940, elle signe du pseudonyme Mann des scénarios du comics Green Hornet qui sont une adaptation du feuilleton radiophonique éponyme. Ces comics sont publiés par Tem Publishing Company, dirigée par Frank Z. Temerson. Ce dernier possède plusieurs maisons d'éditions Et-Es-Go, Ultem Publications, Helnit, Holyoke Publishing, et Continental Magazines qu'il dirige de fait mais qui sont en théorie sous la responsabilité d'autres personnes. Parmi ces prête-noms se retrouve celui de Ray R. Hermann qui selon les sociétés a des rôles différents. En 1946, Ray R. Hermann est notée comme copropriétaire de la société d'édition Orbit Publishing Company qui publie Patches, Taffy, Toytown, Wanted et Westerner Comics. L'autre propriétaire est Marjorie May. Ray Herman écrit plusieurs histoires pour les comics publiés par cette société. En 1947, Ray R. Hermann est une des personnes à l'origine de la création de l'Association of Comic Magazine Publishers qui a pour but d'établir un code de bonne conduite pour les éditeurs et d'éliminer les comics qui pourraient paraître nuisibles pour les enfants par les ligues de vertu. En 1955, la maison d'édition Orbit cesse toute activité. Rae Herman travaille alors dans la publicité puis pour des maisons d'éditions. Elle meurt le 26 décembre 1996[1].

RéférencesModifier

  1. (en) David Saunders, « Ray R. Hermann », sur http://www.pulpartists.com, (consulté le 25 mai 2015)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier