Ouvrir le menu principal
Rasco
Nom de naissance Keida Brewer
Naissance (49 ans)
San Mateo, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, hip-hop underground, rap West Coast, rap hardcore[1]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1991
Labels Stones Throw Records, Copasetik, Pocketslinted Entertainment

Rasco, de son vrai nom Kieda Brewer, né le à San Mateo en Californie, est un rappeur américain. Il est également membre du groupe Cali Agents avec Planet Asia.

BiographieModifier

Rasco est né à San Mateo, en Californie[1]. Son nom de scène Rasco est un acronyme de Realistic, Ambitious, Serious, Cautious, and Organized[1]. Il lance initialement sa carrière musicale en 1991 au sein du groupe Children of One Destiny, devenu par la suite Various Blend, aux côtés de Friz-B et Eb.F[2]. En 1995, le trio publie un single local intitulé Chill as I Flex ; cependant, l'année suivante, en 1996, le groupe est pénalisé par le départ de Rasco qui décide de lancer sa carrière solo[2].

En 1997, il publie son single The Unassisted grâce auquel il se popularise et atteint la première place du classement Bay Area Hip-Hop Coalition, la première place dans le classement hip-hop indépendant du magazine Hits, et la première place de l'émission de radio Wake Up Show animée par Sway and King Tech pendant quatre semaines consécutives[1]. Il publie son premier album, Time Waits for No Man, le [3] sur le label Stones Throw[1]. Il fait participer Paul Nice, Peanut Butter Wolf, et Evidence du groupe Dilated Peoples à la production[1]. Rasco publie par la suite son EP intitulé The Birth le [4]. C'est sur cet EP qu'il collabore pour la première fois avec le rappeur Planet Asia[4]. Au début des années 2000, Planet Asia et Rasco forment le groupe Cali Agents et lancent ensemble leur premier album, How the West Was One le [5] qui atteint la 36e place des Billboard Hot Rap Singles[6].

Rasco met un terme à son contrat avec Stones Throw, signe au label Copasetik et publie son troisième album Hostile Environment le [7] et Presents Hip-Hop Classics, Vol. 1 en 2003[1]. Cependant, il quitte peu après Copasetik pour former son propre label Pocketslinted, en 2004[1]. Cette même année, il publie les compilations 20,000 Leagues Under the Street, Vol. 1 et Minority Report, suivi de son nouvel album The Dick Swanson Theory le [8].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 1998 : Time Waits for No Man
  • 1999 : The Birth
  • 2001 : Hostile Environment
  • 2003 : Escape From Alcatraz
  • 2004 : The Minority Report
  • 2005 : The Dick Swanson Theory

Albums collaboratifsModifier

  • 2003 : Rasco & Cali Agents - Hip Hop Classics Vol 1. (avec Cali Agents)
  • 2010 : DJ Wich, Rasco - The Untouchables (Al Capone's Vault) (avec DJ Winch)

CompilationsModifier

  • 2000 : 20,000 Leagues Under The Street - Volume I
  • 2001 : Ice Breakers the Collection

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) Zac Johnson, « Rasco Biography », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  2. a et b (en) Steve Huey, « Various Blend Biography », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  3. (en) Matt Conaway, « Rasco - Time Waits for No Man Overview », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  4. a et b (en) Matt Conaway, « Rasco - The Birth Overview », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  5. (en) Luke Forrest, « Cali Agents - How the West Was One Overview », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  6. (en) « Cali Agents - How the West Was One Awards », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  7. (en) « Rasco - Hostile Environment Overview », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).
  8. (en) Marisa Brown, « Rasco - Hostile Environment Overview », sur AllMusic (consulté le 28 décembre 2015).

Liens externesModifier