Ram Rai, (1646-1687), est le fils ainé de Guru Har Rai, un des gourous du sikhisme. Sa mère était Mata Sulakkhani, et il est né à Kiratpur, au Pendjab.

Ram Rai
Biographie
Naissance
Décès
Père
Fratrie
Temple dédié à Ram Rai, à Dehradun.

Une fois adulte, il a été dépêché à Delhi auprès de l'empereur Aurangzib pour représenter la foi sikhe. Afin de ne pas le choquer il a changé un mot lors d'une lecture du Livre Saint du sikhisme le Guru Granth Sahib. Son père l'a appris plus tard, et de fait, lui a interdit de revenir au foyer familial. Cet incident cumulé à d'autres a fait qu'en 1661, Guru Har Rai choisit un frère plus jeune Guru Har Krishan pour lui succéder afin de guider la communauté sikhe. Ram Rai continua de prêcher le sikhisme, créant un courant à part: le Ramraias. Il installa un camp au pied de l'Himalaya à l'endroit qui devait devenir Dehradun (de dera: un centre missionnaire; dun: la vallée). Il rencontra un peu avant sa mort Guru Gobind Singh, le dernier gourou humain du sikhisme[1].

RéférencesModifier

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome III, pages 461 et 462, (ISBN 8173803498)