Rûzbihân Misrî

Maître soufi
Rûzbihân Misrî
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Autres informations
Maître

Abû 'Abillâh Muh. al-ma'rûf bi-Rûzbihân al-'Ajamî al-Fârisî, connu sous le nom de Rûzbihân Misrî ou Rûzbihân al-Fârsî, est un maître soufi perse mort en 1188[1].

BiographieModifier

Originaire de Perse, il fut le disciple d'Abû'l-Najîb al-Suhrawardî, du shaykh Husayn Akkârî Shîrâzî et, selon Simnânî, d'Ahmad Ghazâlî[1]. Il s'installe à Alexandrie où il initie à son tour des disciples au soufisme. C'est le cas de Najm al-Dîn Kubrâ qui, sous les conseils de son maître 'Ammâr Bidlîsî[2], se rendra auprès de lui.

Il meurt et est enterré à la Qarâfa du Caire en 1188[1].

CitationsModifier

Peu de temps avant sa mort, il dira de Najm al-Dîn Kubrâ venu lui rendre visite une dernière fois :

« Notre Najm al-Dîn s'en est allé tel un moineau et est revenu comme un faucon royal. L'étoile s'en fut, le soleil parut.[3] »

BibliographieModifier

  • Najm al-Dîn Kubrâ (trad. de l'arabe, traduit de l'arabe et présenté par Paul Ballanfat), Les éclosions de la beauté et les parfums de la majesté, Nîmes, Editions de l'Eclat, coll. « philosophie imaginaire », , 256 p. (ISBN 2-84162-050-6)
  • Najm al-Dîn Kubrâ (traduit de l'arabe et du persan et présenté par Paul Ballanfat), La pratique du soufisme : quatorze petits traités, Editions de l'Eclat, coll. « philosophie imaginaire », , 293 p. (ISBN 2-84162-059-X)

RéférencesModifier

  1. a b et c Kubrâ 2001, p. 22.
  2. Kubrâ 2001, p. 24.
  3. Kubrâ 2001, p. 31.