République de Zamboanga

République de Zamboanga

1899–1903

Drapeau
Drapeau
Informations générales
Statut République
Capitale Zamboanga
Langue(s) Chavacano et espagnol
Histoire et événements
Etablissement 18 mai 1899
Dissolution mars 1903
Présidents
1899 Vicente Alvarez
1899-1901 Isidro Midel
1901-1903 Mariano Arquiza

Entités précédentes :

Entités suivantes :

  • Province de Moro (administration américaine)

La République de Zamboanga (en chavacano et en espagnol : República de Zamboanga) fut une éphémère république révolutionnaire fondée aux Philippines en 1899, au lendemain de la chute du régime colonial espagnol.

Fin de l'occupation espagnoleModifier

La république naquit le , jour de la prise du fort de la Real Fuerza de Nuestra Señora del Pilar de Zaragoza (Fort Pilar (en)) par le gouvernement révolutionnaire de Zamboanga conduit par le général Vicente Alvarez. Le , les Espagnols évacuèrent finalement la ville après avoir brûlé en représailles la plupart des édifices.

Protectorat américainModifier

Vicente Alvarez devint le premier président de la nouvelle république avant d'être renversé le par Isidro Midel, le chef de l'opposition soutenu par les Américains. Vicente Alvarez et ses partisans furent alors contraints de s'enfuir et de se réfugier sur l'île de Basilan. En , le capitaine Pratt, de la 23e compagnie d'infanterie des États-Unis, prit le contrôle de Zamboanga. À compter de ce jour, la jeune république devint un protectorat américain dirigé par Isidro Midel.

Fin de la RépubliqueModifier

En , les Américains acceptèrent la tenue d'élections et la désignation d'un nouveau président, Mariano Arquiza. Mais le gouvernement de ce dernier ne put réellement exercer son autorité et, en , la république fut dissoute. Les autorités coloniales américaines désignèrent alors Zamboanga comme capitale de la nouvelle province de Moro avec, pour gouverneur, le major-général Leonard Wood.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Republic of Zamboanga » (voir la liste des auteurs).

Voir aussiModifier

Lien externeModifier