Quintus Junius Rusticus

Junius Rusticus
Quintus Junius Rusticus from Crabb's Historical Dictionary.jpg
Fonctions
Sénateur romain
Préfet de Rome
Consul de l'Empire romain
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Activités
Autres informations
Domaine
Mouvement

Quintus Junius Rusticus (100-170), probable petit-fils de Quintus Iunius Arulenus Rusticus, est l'un des professeurs de l'empereur Marc Aurèle. L'Histoire Auguste stipule qu'il est le professeur le plus important de cet empereur, et l'un des philosophes stoïciens le plus distingués de son temps. Marc Aurèle le traite avec beaucoup d'honneur et de respect[1].

BiographieModifier

Il occupe le poste de consul en 133 avec Quintus Flavius Tertullus et en 162 (il est élu deux fois consul par Marc Aurèle. Après sa mort ce dernier demande que l'on lui érige des statues au sénat [2] ).

Il sert comme préfet urbain de Rome, entre 162 et 168. Dans ce rôle, il se distingue pour avoir présidé le procès du théologien chrétien Justin Martyr, qui a pris fin avec la condamnation et l'exécution de celui-ci.

Notes et référencesModifier

  1. Ennio Quirino Visconti, « Iconographie romaine », sur Google Books (consulté le 11 décembre 2019).
  2. « Biographie de Marc-Aurèle dans l'Histoire Auguste », sur mediterranees.net (consulté le 22 octobre 2015)