Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Quibala
Administration
Pays Drapeau de l'Angola Angola
Province Kwanza-Sud
Démographie
Population 168 000 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 10° 44′ 00″ sud, 14° 59′ 00″ est
Altitude 1 375 m[1] m
Superficie de l'agglomération 587 500 ha = 5 875 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Angola

Voir sur la carte administrative d'Angola
City locator 14.svg
Quibala

Quibala (également écrit Kibala) est une municipalité de la province de Kwanza Sud, en Angola, à 300 kilomètres au sud-est de Luanda.

Le territoire de la commune couvre une superficie de 5 875 km2. Elle est entourée par la ville de Calulo au nord, par la ville de Waku-Kungo à l'est, par la municipalité de Ebo au sud, et à l'ouest par la municipalité de Gabela et par Porto Amboim.

Pendant la guerre civile angolaise, et notamment fin 1975, Quibala est un nœud de communication important pour les belligérants, à mi-chemin entre Huambo détenu par l'UNITA, aidé par l'Afrique du Sud, et Luanda, la capitale, détenue par le MPLA[2].

La romancière Chó do Guri est née à Quibala en 1959[3].

RéférencesModifier

  1. (en) « Weather in Quibala, Angola », sur Freemeteo
  2. « Angola Le M.P.L.A. serait parvenu à arrêter la progression des " soldats blancs " », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. (pt) « Chó do Guri », sur União dos Escritores Angolanos (consulté le 6 novembre 2016)