Quentin Richardson

joueur de basket-ball américain
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Quentin et Richardson.

Quentin Richardson
Image illustrative de l’article Quentin Richardson
Quentin Richardson sous les couleurs des Knicks (2007)
Fiche d’identité
Nom complet Quentin L. Richardson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (39 ans)
Chicago, Illinois
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 103 kg (227 lb)
Surnom Q, Q-Rich
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1998-2000 Blue Demons de DePaul
Draft de la NBA
Année 2000
Position 18e
Franchise Clippers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Suns de Phoenix
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Heat de Miami
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Knicks de New York
12,2
16,3
10,1
19,2
19,9
10,2
22,0
13,1
12,2
12,9
04,4
04,5
08,3
Sélection en équipe nationale **
2005-2008États-Unis16,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Quentin L. Richardson (né le 13 avril 1980 à Chicago) est un joueur professionnel de basket-ball, jouant au poste d'ailier.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Entre 1998 et 2000, il joue pour les Blue Demons à la DePaul University.

Carrière professionnelleModifier

Clippers de Los Angeles (2000-2004)Modifier

Le 28 juin 2000, Richardson est drafté par l’équipe des Clippers de Los Angeles dans laquelle il passe quatre saisons.

Suns de Phoenix (2004-2005)Modifier

Le 14 juillet 2004, il signe chez les Suns de Phoenix.

Knicks de New York (2005-2009)Modifier

Le 28 juin 2005, il est échangé avec les droits de draft sur Nate Robinson contre Kurt Thomas et les droits de draft sur Dijon Thompson aux Knicks de New York.

Heat de Miami (2009-2010)Modifier

Lors de l'été 2009, il fait l'objet de 4 transferts consécutifs. Tout d'abord, le 25 juin 2009, il quitte New York pour rejoindre les Grizzlies de Memphis en échange de Darko Miličić. Trois semaines plus tard, le 17 juillet 2009, il est transféré aux Clippers de Los Angeles, l'équipe de ses débuts en NBA, en échange de Zach Randolph. Trois jours plus tard, il est engagé par les Timberwolves du Minnesota en échange de Sebastian Telfair, Mark Madsen et Craig Smith. Enfin, le 13 août 2009, il rejoint le Heat de Miami lors d'un échange avec Mark Blount.

Magic d'Orlando (2010-2012)Modifier

Le 9 juillet 2010, il rejoint l'autre franchise floridienne du Magic d'Orlando.

Le 27 octobre 2012, le Magic se sépare de Richardson.

Knicks de New York (2013)Modifier

Le 16 avril 2013, Quentin Richardson rejoint les Knicks de New York.

Le 10 juillet 2013, il est transféré, avec Marcus Camby, Steve Novak, un second tour de draft 2014, un premier tour de draft 2016 et un second tour de draft 2017 aux Raptors de Toronto contre Andrea Bargnani.

Le 30 août 2013, les Raptors libèrent Richardson.

Le 7 août 2014, Richardson annonce qu'il met un terme à sa carrière professionnelle.

StatistiquesModifier

Saison régulièreModifier

Légende : gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2000-2001 L.A. Clippers 76 28 17,9 44,2 33,1 62,7 3,38 0,82 0,55 0,09 8,07
2001–2002 L.A. Clippers 81 0 26,6 43,2 38,1 76,5 4,12 1,58 0,96 0,26 13,28
2002–2003 L.A. Clippers 59 14 23,2 37,2 30,8 68,5 4,76 0,88 0,59 0,17 9,36
2003–2004 L.A. Clippers 65 64 36,0 39,8 35,2 74,0 6,37 2,14 1,03 0,29 17,25
2004–2005 Phoenix 79 78 35,9 38,9 35,8 73,9 6,06 2,00 1,22 0,34 14,89
2005–2006 New York 55 43 26,2 35,5 34,0 67,0 4,18 1,60 0,71 0,11 8,20
2006–2007 New York 49 47 33,1 41,8 37,6 69,2 7,18 2,20 0,73 0,14 12,98
2007–2008 New York 65 65 28,3 35,9 32,2 68,2 4,85 1,78 0,68 0,23 8,11
2008–2009 New York 72 51 26,3 39,3 36,5 76,1 4,43 1,62 0,65 0,10 10,18
2009–2010 Miami 76 75 27,4 43,1 39,7 73,2 4,92 1,22 0,92 0,24 8,92
2010–2011 Orlando 57 19 16,8 34,1 28,8 75,0 3,12 0,67 0,44 0,09 4,37
2011–2012* Orlando 48 3 18,0 37,6 34,7 83,3 2,56 0,79 0,58 0,12 4,48
2012–2013 New York 1 0 28,9 9,1 25,0 100,0 10,00 1,00 0,00 0,00 5,00
Total 783 487 26,5 39,7 35,5 71,8 4,68 1,45 0,78 0,19 10,26

Note : * Cette saison a été réduite de 82 à 66 matchs.

PlayoffsModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2005 Phoenix 15 15 37,6 40,3 39,0 63,9 5,13 1,67 1,27 0,20 11,93
2010 Miami 5 5 29,7 40,0 40,9 80,0 3,80 1,60 1,60 0,20 9,80
2011 Orlando 6 1 16,4 53,3 0,0 100,0 2,50 0,33 0,17 0,17 3,83
2012 Orlando 5 0 14,8 33,3 28,6 0,0 4,40 0,40 0,20 0,00 2,40
2013 New York 5 0 2,9 33,3 40,0 0,0 0,60 0,00 0,00 0,00 1,20
Total 36 21 25,0 40,4 39,7 67,4 3,78 1,03 0,81 0,14 7,47

Récompenses individuellesModifier

Vie familialeModifier

En 1992, la mère de Richardson décède d’un cancer du sein. La même année, son frère Bernard est tué par balles à Chicago. Un autre de ses frères, Lee Jr., est également tué en 2005. En mémoire des membres disparus de sa famille, Richardson s’est fait faire un tatouage qui dit "This period in my life gives me the strength to succeed.".

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :