Quatuor à cordes de Montréal

page d'homonymie de Wikimedia
Quatuor à cordes de Montréal
Genre musical Classique, romantique et contemporaine
Instruments Quatuor à cordes
Années actives 1925/1928
1934 – 1940
1955 – 1963
Composition du groupe
Anciens membres Roland Leduc, Otto Joachim, Walter Joachim

Quatuor à cordes de Montréal (Montreal String Quartet en anglais, abrégé en MSQ), est le nom de trois quatuors à cordes canadiens qui ont été successivement en activité, à Montréal, entre 1925 et 1963.

Premier quatuorModifier

Le premier quatuor à cordes de Montréal est fondé en 1925, à Montréal, au Québec. Il se produit jusqu'en 1928, avec notamment à son répertoire des œuvres de Felix Mendelssohn et Robert Schumann[1].

Deuxième quatuorModifier

Emmené par le violoncelliste canadien Roland Leduc[2], le deuxième quatuor à cordes de Montréal commence sa carrière le par un concert à Montréal, une prestation musicale qui reçoit un bon accueil du critique Henri Letondal. L'ensemble de musique de chambre a été dissous en 1940[1].

Troisième quatuorModifier

Le , au cours d'une manifestation culturelle organisée à Montréal par la Ligue canadienne des compositeurs[3], le troisième quatuor à cordes de Montréal se produit en public, pour la première fois. Composé des deux violonistes Hyman Bress et Mildred Goodman, de l'altiste Otto Joachim (fondateur[4]) et du violoncelliste Walter Joachim, il exécute des pièces écrites par des compositeurs canadiens tels que Jean Vallerand, François Morel, Harry Freedman (en) et Jean Papineau-Couture[1],[5]. En 1956, il publie leur interprétation musicale du Quatuor à cordes no 1 de Glenn Gould[6] et du no 2 de Clermont Pépin[1]. Au cours du mois de février 1958, il se produit au Carnegie Hall de New York[1]. Son répertoire comprend des œuvres de Haydn, Mozart, Beethoven, Robert Schumann, Debussy, Ernest Bloch et Béla Bartók. Le quatuor cesse ses activités en 1963[5],[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Nadia Turbide et Isabelle Papineau-Couture, « Quatuor à cordes de Montréal/Montreal String Quartet », sur L'Encyclopédie canadienne, (consulté le ).
  2. Hélène Paul, « La Mise en place des institutions de la musique classique à Montréal (1900-1939) » [PDF], sur www.sqrm.qc.ca, Société québécoise de recherche en musique, (consulté le ), p. 4.
  3. (en) Alexis Luko, Monica Pearce et Helmut Kallmann, « Canadian League of Composers », sur L'Encyclopédie canadienne, (consulté le ).
  4. « Gala des prix opus 2006-2007 : une onzième édition sous le signe de la fête » [PDF], sur cqm.qc.ca, Conseil québécois de la musique, (consulté le ), p. 1.
  5. a et b « Fondation du Quatuor à cordes de Montréal », sur Bilan du siècle, Université de Sherbrooke, (consulté le ).
  6. (en) Glen Gould, String Quartet no 1 sur Discogs.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier