Ouvrir le menu principal
Quartiers Nord
Description de cette image, également commentée ci-après
Quartiers Nord live, au théâtre Toursky (Marseille) le 6 janvier 2012
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock
Années actives Depuis 1977
Site officiel quartiersnord.com
Composition du groupe
Membres Robert Rock Rossi (chant)
Alain Loise Chiarazzo (guitare)
Gilbert Tonton Donzel (chant)
Fred Achard (chant)
Thierry Massé (claviers)
Étienne Jesel (basse)
Guillaume Bonnet (batterie)
et aussi
Jérôme Leroy (saxophone, accordéon)
Lionel Rigouléou Romieu (tempura, guitare manouche)
John Massa (saxophone)
Christophe Tof Moura (trompette)

Quartiers Nord est un groupe de rock originaire des Quartiers nord de Marseille créé en 1977 à partir du noyau composé de Robert Rossi au chant et Alain Chiarazzo à la guitare[1]. Se réclamant de Zappa autant que de René Sarvil, ils ont inventé le concept d'opérette rock marseillaise.

En 2019, ils ont enregistré leur 17e album "+2Q-2N"

HistoriqueModifier

Né à Marseille en 1977 autour de Robert Rock Rossi et d'Alain Loise Chiarazzo, Quartiers Nord est un groupe de rock marseillais qui a réactivé le concept de chanson marseillaise, après ce que certains historiens spécialisés ont appelé le « trou noir » de l’après-guerre.

Issus d’une bande de copains de lycée aux activités multiples, ses créateurs ont grandi dans le contexte social des Trente Glorieuses et baigné dans l’atmosphère contestataire de l’après 1968. Leurs principales influences sont les groupes rock anglo-saxons de la fin des années 1960 et début 1970, Frank Zappa, les Monthy Python, le cinéma tragi-comique italien et la mouvance éditoriale d’Hara Kiri.

Dès leurs débuts sur scène, en 1978, ils chantent en Marseillais, avec le parler des quartiers populaires de leur ville, organisant eux-mêmes leurs premiers concerts dans les MJC, les amphithéâtres de l’Université d'Aix-Marseille et autres cinémas en voie de reconversion jusqu’à leur passage au Golf Drouot le 2 juin 1978. Leur public est alors constitué de rockers méridionaux et d’universitaires curieux du phénomène socio-linguistique qu’ils représentent.

En 1980 Quartiers Nord sort son 1er album : une musique musclée, festive et toutefois élaborée, un croisement incongru mais heureux de Trust, Raoul Petite et Frank Zappa avec l'accent marseillais hautement revendiqué ! Cet album est une réussite tout autant artistique que populaire ; Détonnant mélange de hard rock, de rock'n roll, de grosse farce, et du meilleur jazz rock.

Le groupe, du rock et du blues des origines (le blues du plâtrier...), évoluera vers la musique reggae et plus généralement vers un esprit "bal musette" avec diverses influences méditerranéennes, dans une joyeuse mixture plus ou moins afro/orientalo/latino/provençale.

En janvier 2001, Quartiers Nord crée l'opérette rock marseillaise 2001, l’Odyssée de l’Estaque au théâtre Gyptis de Marseille. Elle sera suivie par Les Aventuriers du Chichi Perdu ou La Quête du Gras, La Pastorale Mauresque et Dégun de la Canebière créées respectivement en 2004, 2006 et 2009 au théâtre Toursky[2].

Les 10 et 11 janvier 2014, le groupe crée la comédie musicale et sociale "Tous au piquet !" au théâtre Toursky (Marseille).

En dehors de la création de ces spectacles théâtro-musicaux, il continue néanmoins à tourner dans un contexte strictement musical comme en témoigne le spectacle One Again a Fly [3] tout en agrémentant sa musique de saynètes[4].

Les 26 et 27 janvier 2018, le groupe fête ses 40 ans d'existence, à nouveau au théâtre Toursky, avec un spectacle exceptionnel sobrement intitulé "Les 40 ans".

"Quartiers nord" est la référence historique du rock marseillais !

DiscographieModifier

Le groupe a enregistré 17 albums :

1980 : Quartiers NordModifier

MusiciensModifier

TitresModifier

  • 1. On m’appelle le gros
  • 2. Curé de peu de rien
  • 3. Chagrin de banlieue
  • 4. Le Demeuré du R’n’R
  • 5. Quartiers Nord
  • 6. Partouze à 6 à minuit moins dix
  • 7. Passe-moi le papier
  • 8. Blondo le travelo (Live/Bonus CD)
  • 9. On m’appelle le gros (Live/Bonus CD)

1981 : SuspectModifier

MusiciensModifier

TitresModifier

  • 1. Incrusté dans un WC
  • 2. Engatse sur le 31
  • 3. Le blues du platrier
  • 4. Baumettes les bains
  • 5. Pré-Hu
  • 6. Blondo le travelo
  • 7. "Charles" - Hymne au clodo chantant

1983 : BancalModifier

MusiciensModifier

TitresModifier

  • 1. En dessous de tout
  • 2. Le festin dégeu’
  • 3. Rébellion d’un pébron
  • 4. Fils de Croâ
  • 5. Claudia (compo JM Meissonier)
  • 6. Mick Azzar
  • 7. Le suspect de la lettre Q
  • 8. Chien des quais
  • 9. Quand t’y es un dégun

1988 : Maman MarseilleModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Philippe Troïsi : Guitares
  • Christian Magro : Basse
  • Christian Bini : Batterie

TitresModifier

  1. Traverse du Mazout
  2. Maman Marseille
  3. L'Homme flaque
  4. Mèhu
  5. Tu te tapes un style
  6. Les mecs en blouse
  7. Lucien
  8. Parle-moi gras

1991 : Fous mais pas FadasModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Philippe Troïsi : Guitare et programmations
  • Christian Magro : Basse
  • Olivier Stalla : Claviers
  • Philippe Pisani : Batterie

TitresModifier

  1. Je suis de France
  2. Au Grand Bazar du Midi
  3. Le retour de Galibois
  4. La nuit des tchapacans
  5. Raymond
  6. Gloire à ma Divine Grâce
  7. Si je serais été
  8. Paulette
  9. Une journée de rapée

1992 : ReliquesModifier

MusiciensModifier

  • Alain "Loise" Chiarazzo : Guitares, vocaux
  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Laurent Thomann : Basse
  • Jean-Philippe Meresse : Batterie
  • Philippe Troïsi : Guitares
  • Jean-Luc Ayoun : Basse
  • Toni Cangemi : Batterie

TitresModifier

  1. Curé de peu de rien
  2. En dessous de tout
  3. Le blues du plâtrier
  4. Aide publique
  5. Les chapacans
  6. Macaroni
  7. Simca 1000
  8. Chien des quais
  9. Le festin dégueu'
  10. Rébellion d'un pébron

1994 : Basilic InstinctModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Hervé Donnadieu : Vocaux
  • Jacques Huygevelde : Vocaux
  • Patrick "Garage" Daraji : Basse, guitares, vocaux
  • Yvan Morelli : Batterie
  • Fabrice "Boule" Baud : Guitare
  • Cyril Achard : Guitare
  • Guillaume Bonnet : Batterie
  • Philippe "Philou" Gauby : Guitare
  • Jean-Christophe Meyer : Guitare
  • Jean-Michel Bouillot : Guitare
  • Nicolas Ragetly : Guitare
  • Stéphane Hébert : Guitare
  • Sophie Russo : Accordéon
  • Peggy Quetglass : Vocaux
  • Jo Corbeau : Vocaux
  • Luciano Ambrogiani : percussions
  • Maafa A. : percussions

TitresModifier

  • 1. Polyphonies du Régali (Quartiers Nord)
  • 2. Gourou des Aygalades (Rossi/Daraji)
  • 3. Les américanades (Rossi/Meyer)
  • 4. Elle vendait des panisses (Rossi/Daraji)
  • 5. Ripaille (Rossi/Daraji)
  • 6. Je me coule un bronze (Rossi/Daraji)
  • 7. Chômeur à plein temps (Rossi/Daraji)
  • 8. Castapiane à Mourepiane (Donnadieu/Huygevelde)
  • 9. Topo di faunia (rosso) (Rossi/Daraji)
  • 10. Tapi dans la garrigue (Rossi/Daraji)
  • 11. Chienne de vie (Rossi/Meyer)
  • 12. Le petit bal de la Belle de Mai (Scotto/Sarvil)

1997 : A l'Est de l'EstaqueModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Patrice "Boule" Baud : Guitare
  • Gilles Maille : Guitares
  • Étienne Jesel : Basse
  • Guillaume Bonnet : Batterie

TitresModifier

  1. La chanson des Phocéens
  2. Résurrection
  3. La chanson de Gyptis
  4. Karakorum Highway
  5. Canet-gare
  6. La chanson de la compagnie du St.-Esprit
  7. Chi'ite apostolique et romain
  8. La chanson de la peste
  9. Le vieux con pique sa crise
  10. Retour au bercail
  11. Beaurepaire
  12. Autoroute Nord

1998 : Anthologie LiveModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Fabrice "Boule" Baud : Guitare
  • Étienne Jesel : Basse
  • Guillaume Bonnet : Batterie
  • Gilles "Bouche" Maille : Vocaux
  • Alain "Loise" Chiarazzo : Guitare
  • Philippe Troïsi : Guitare
  • François "Woodfingers" Linget : Basse
  • Pierre Bedouk : Batterie
  • Laurent Thomann : Basse
  • Jean-Philippe Meresse : Batterie
TitresModifier
  1. Gourou des Aygalades
  2. Le petit bal de la Belle de Mai
  3. Le suspect de la lettre Q
  4. Le demeuré du rock'n roll
  5. Engatse sur le 31
  6. Curé de peu de rien
  7. En dessous de tout
  8. Simca 1000
  9. Le blues du plâtrier
  10. Quand t'y es un dégun
  11. Incrusté dans un WC
  12. Baumettes-les-Bains
  13. Mèhu
  14. Branlo à plein temps
  15. Partouze à six à minuit moins dix

2000 : 2001, L'Odyssée de L'EstaqueModifier

MusiciensModifier

  • Robert "Rock" Rossi : Vocaux
  • Edmonde Franchi : Vocaux
  • Gilbert "Tonton" Donzel : Vocaux
  • Marie Démon : Vocaux
  • Frédéric Achard : Vocaux
  • Alain "Loise" Chiarazzo : Guitare
  • Étienne Jesel : Basse
  • Guillaume Bonnet : Batterie
  • Thierry Massé : Claviers
  • Phil Spectrum : Claviers
  • Sarah Friedmann : Violon
  • Jean-Jacques Lion : Saxophone
  • Alain Henriot : Trompette
  • Vincent Trouble : Accordéon
  • Ange Amadei : Harmonica
  • Dario Tinto : Vocaux

TitresModifier

  1. Double introduction
  2. Cinglés de l'Opérette
  3. Mon Réda Caire
  4. Maman, oh ma maman
  5. Le Seigneur nous a dit
  6. La java de l'Arapède
  7. Ainsi parlait Zorah de tout ça
  8. Le fioupélan nuque-longue
  9. Frères de la cannette
  10. Enraguer à l'Estaque
  11. La bombinette
  12. Cette femme me fait drôle
  13. Révélation d'Arblade
  14. Trop les glandes
  15. Le caprice de la Bonne-Mère
  16. La sextuple déclaration
  17. Ah, putain qu'il fait beau
  18. Vé la Maria

2003 : L'Internationale MassalioteModifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare, voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Thierry Massé : claviers

Miloud Achir : percussions, voix

Jérôme Leroy : saxophone, accordéon

Lionel "Rigouléou" Romieu : tambura, oud, mandole, guitare

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie, percussions

TitresModifier

01. Pèlerinage au bord de la Ganja

02. Le Cours Belsunce

03. Tombé du camion

04. Coucher de silex sur l'asphalte

05. On est moisi

06. Si j'eus su

07. Il lamento del Pugliese

08. Déferlante de maquereaux en quête de girelles au large de Planier

09. Le reggae marseillais

10. Pieds-paquets à la marseillaise

11. Fanfare gyrovague en partance pour un ailleurs meilleur (peut-être...)

2005 : Pont transbordeurModifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare, voix

Alain Aubin : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Jérôme Leroy : saxophone, accordéon

Lionel Romieu : tambura

Thierry Massé : claviers

Miloud Achir : percussions

Étienne Jesel : basse, voix

Guillaume Bonnet : batterie, percussions

TitresModifier

01. La petite de la Belle de Mai

02. Branlo forever

03. Un petit cabanon

04. Mains de pàti

05. Miette

06. Le Plombotube

07. Le petit bal de la Belle de Mai

08. Ni goût ni gouste

09. Angèle

10. La révolte des vite-mouffes

11. Y'en a qu'un dans Marseille comme lui

12. Les cigareuses de la Belle de Mai

13. Elles chantent les cigales

14. Poubelle de Mai

15. La valse du Racati

16. L'amour en pédalo

17. Goûte à ce chichi

18. Nous reviendrons

2008 : Dessert le 13 (Live)Modifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Frédéric Achard : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare

Thierry Massé : claviers

Lionel "Rigouléou" Romieu : tampura, trompette, guitare

Miloud Achir : percussions

Corinne Dranguet : voix

Coralie Jonac : voix

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie

TitresModifier

  1. Le cours Belsunce
  2. Branlo forever
  3. Main de pati
  4. Partouze à six à minuit
  5. Le blues du platrier
  6. La demeure du Rock'n'Roll
  7. Medley Rock
  8. Mehu
  9. Blondo le travelo
  10. R.O.C.K.
  11. On est moisi
  12. Pieds paquets à la marseillaise
  13. Tombé du camion

2010 : Les PescadouzeModifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Frédéric Achard : voix

Corinne Dranguet : voix

Cécile Becquerelle : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare

Thierry Massé : claviers

Lionel "Rigouléou" Romieu : tampura

Jérôme Leroy : sax, accordéon

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie

TitresModifier

  1. Lei cambo mi fan mao
  2. Brouncha pas
  3. Le Non Exil
  4. Les Pescadouze / Farinello
  5. Les Pescadouze / Rascaille
  6. Dans le trou de la pile
  7. Les Pescadouze / Anarchie sur les quais
  8. Les Pescadouze / One steak micro-ondes
  9. Les Pescadouze / Et caetera
  10. Cane Cane Canebière
  11. Les Pescadouze / Live at the Vélodrome Stadium
  12. Les Pescadouze / L'appel des 18 joints
  13. Une partie de pétanque
  14. Les Pescadouze / Esque libris
  15. Les Pescadouze / Jean Gabian
  16. Tout autour de la Corniche
  17. Les Pescadouze / Rive gauche
  18. Lève le voile
  19. Les Pescadouze / Garde à vue
  20. Les Pescablues
  21. L'Art de la Galéjade
  22. Oraison funèbre

2013 : Fainéant et GourmandModifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Frédéric Achard : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare

Thierry Massé : claviers

Lionel "Rigouléou" Romieu : tampura

Jérôme Leroy : sax, accordéon

John Massa : sax

Christophe Moura : trompette

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie

TitresModifier

  1. Faï tira
  2. Pôle Emploi
  3. Identité : National (Le Boulevard)
  4. Calé sur la route
  5. Brouncha pas
  6. One Again a Fly
  7. Ah putain qu'il fait beau
  8. La chanson de Cissoko

2014 : Le Salaire de la MisèreModifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Frédéric Achard : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare

Thierry Massé : claviers

Jérôme Leroy : sax, accordéon

John Massa : sax

Christophe Moura : trompette

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie

TitresModifier

  1. Tous au piquet !
  2. J'ai achopé la grève
  3. Marche ou grève
  4. Les cigareuses de la Belle de Mai
  5. Putain d'usine
  6. Des bateaux et des hommes
  7. La reconversion
  8. Peuple d'en bas
  9. Rendez-vous sur les quais
  10. Ça va péter

2019  : +2Q-2N (Live)Modifier

MusiciensModifier

Robert "Rock" Rossi : voix

Gilbert "Tonton" Donzel : voix

Frédéric Achard : voix

Marie Démon : voix

Alain "Loise" Chiarazzo : guitare

Thierry Massé : claviers

Jérôme Leroy : sax, accordéon

John Massa : sax

Christophe Moura : trompette

Étienne Jesel : basse

Guillaume Bonnet : batterie

TitresModifier

  1. Incrusté dans un WC
  2. Pré-Hu'
  3. One Again a Fly
  4. Magic Tango Corse
  5. Le Demeuré du rock'n roll
  6. Le blues du plâtrier
  7. Mèhu
  8. Ni goût ni gouste
  9. Le suspect de la lettre Q
  10. Plus de Q moins de N
  11. Pôle Emploi
  12. Maman Marseille
  13. Marseille Bouche de Vieille
  14. Pieds-paquets à la Marseillaise

Lexique Marseillo-FrançaisModifier

expressions ou mots marseillais utilisés dans les textes de Quartiers Nord:

  • Aguinter : Agoper, choper, prendre
  • A ouf : Gratuit
  • Angatse ou engatse : peut se comprendre de diverses manières suivant le contexte. Ici : "Grosse embrouille". "S’engatser sur" : de mettre à fond dans.
  • Américanades : Saloperies Yankees
  • Baal : Dieu du sous-sol
  • Ball’ : Abréviation de "Trou de balle"
  • Barjot : Jobard (en verlant)
  • Les Baumettes : Prison de Marseille
  • Bordille : Immondices
  • s’en Branler en pagaille : s’en battre le cul tout à fait
  • Cagnard : disque lumineux qui inonde de chaleur le midi de la France
  • Basilic Instinct : Voir définition ci-dessus
  • Cabestron : Pauvre mec, mocheté
  • Caguer (s’en) : s’en foutre
  • Chichi fregi : littéralement "vier frit" - Beignet frit dans l’huile
  • Chichinette : casse-pied de première
  • Cramé : brûlé
  • Castapiane : maladie honteuse
  • Dégun : Personne; "y'a dégun" : il n'y a personne (Un "dégun" : Un moins que rien)
  • D’entrée : Dans l’immédiat, tout de suite
  • Empéguer : coller (se faire empéguer : se faire attraper, prendre une prune)
  • Emboucaner : Empester
  • Embouligue : infractus (en français : infarctus)
  • Empouraque : ennui
  • s'Engatser : s'enthousiasmer ou s'énerver, se mettre en colère
  • s'Estrasser: s'écraser, se faire mal
  • Estrasses : Vieux chiffons, vieux vétements, fringues du groupe
  • Esquinter : détériorer, abimer
  • Esquicher : serrer, entasser (s'esquicher :se rapprocher, flirter)
  • Fatiguer : Travailler
  • Filer (les) : Fracasser, refiler le compte
  • Filer : Donner
  • Fly : espèce de liquide jaunâtre qui se trouble au contact de l’eau
  • Gari’ : Bar de Marseille
  • Gandin : Snob, roulade à pognon
  • Le Jarret : jadis petit ruisseau, aujourd’hui périphérique
  • Mica : Tournure utilisée par les immigrés du sud de l’italie : "Mica que c’est" signifie "c’est pas du tout"
  • Minot : Enfant
  • Niasqué : torché, bourré, plein comme une huître, saoul
  • Ocre : Couleur de la substance divine
  • Opéra : Quartier chaud de Marseille
  • Pré-Hu : Pré-Humain
  • Panisses : délicieuses spécialités culinaires à base de farine de maïs
  • Piades (se dit aussi "piadons") : belins, francus, raviolis, argent en "marseillais"
  • Raillave-chourave-bouillave : cri de guerre des "tribus morfales"
  • Rasbaille : Objets jetés en pature
  • Régali : haut lieu de culture rabelaisienne
  • Reléguer : Massacrer
  • Rétamer : Tabasser (dans le texte) ou : abimer (se rétamer : se faire mal)
  • Rue d’Oran : siège des stups à Marseille
  • Se séguer : Se branler
  • Stoquefiche : gringalet, gisclet, esquinade, demi-portion
  • Thubaneau : "Tube-anneau" ainsi se définit l’activité de cette rue de Marseille
  • Timinikes : manières, frime, bouche, semblant
  • Tromblon : Tronche de con, mocheté
  • Vier : Organe de reproduction mâle
  • 31 : Ligne de bus traversant les quartiers nord de Marseille
  • Les Aygalades, St André, L'Estaque, Menpenti, Mourepiane, Belle-de-Mai, Le Frioul, Les Baumettes, Bonneveine, La Calade, La Joliette, Prado Plage, Morgiou, etc. : quartiers de Marseille

FilmographieModifier

  • 2001 : 2001, L'Odyssée de L'Estaque - Opérette-Rock-Marseillaise (QNDVD001)
  • 2004 : Les Aventuriers du Chichi Perdu ou la Quête du Gras - Opérette-Rock-Marseillaise (QNDVD002)
  • 2006 : La Pastorale Mauresque - Opérette-Rock-Marseillaise (QNDVD003)
  • 2007 : Les 30 ans - Live (QNDVD004)
  • 2008 : Les Films débiles de Quartiers Nord - Œuvres cinématographiques de jeunesse (QNDVD005)
  • 2008 : Les évadés de l'Alcazar - Revue-Rock-Marseillaise (QNDVD006)
  • 2009 : Dégun de la Canebière - Opérette-Rock-Marseillaise (QNDVD007)
  • 2012 : Climats 78 - Œuvre cinématographique de jeunesse (QNDVD008)
  • 2013 : One Again A Fly - Concert/Revue-Rock-Marseillaise (QNDVD009)
  • 2014 : Tous au piquet ! - Comédie musicale et sociale (QNDVD010)
  • 2015 : L'épreuve par 3 - Cabaret caraco-marseillais (QNDVD011)
  • 2016 : Balèti Social Club - Live (QNDVD012)
  • 2018 : Les Missions télé de Quartiers Nord - Compilation 1982-2017 (QNDVD013)
  • 2018 : Quartiers Nord : Les 40 ans - Live (QNDVD014)

Notes et référencesModifier

  1. http://www.rockmadeinfrance.com/encyclo/quartiers-nord/15839/
  2. cf. les articles de Cédric Coppola dans La Marseillaise du 4 novembre 2009 ou de Patrick Merle dans La Provence du 7 novembre 2009
  3. cf. article de Gisèle Laval dans La Marseillaise du 9 janvier 2012
  4. http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/electro/quartiers-nord-33-ans-de-rock-marseillais-46639

Liens externesModifier