Ouvrir le menu principal

Qandala
Qandala
Gravure de Qandala en 1880.
Administration
Pays Drapeau de la Somalie Somalie
Région Bari
Démographie
Population 15 600 hab.
Géographie
Coordonnées 11° 28′ 16″ nord, 49° 52′ 26″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somalie

Voir la carte administrative de Somalie
City locator 14.svg
Qandala

Géolocalisation sur la carte : Somalie

Voir la carte topographique de Somalie
City locator 14.svg
Qandala

Qandala (en arabe: کاندالہ) est une ville portuaire de la région de Bari dans la zone semi-autonome du Pount dans le nord-est de la Somalie. La ville fait partie du district homonyme et compte 15 600 habitants[1]

HistoireModifier

En octobre 2016, des soldats djihadistes menés par Abdiqadir Mumin, alors dissidents d'Harakat al-Shabab al-Mujahedin et proclamant allégeance à l'État islamique occupent la ville pendant une journée avant d'être battu par les forces spéciales du Puntland[2],[3],[4].

PatrimoineModifier

Près de la ville se situe les ruines du fort de Botiala[5].

TransportModifier

Qandala possède un port et un aéroport[6],[7].

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Bureau de la coordination des affaires humanitaires, « Regions, districts, and their populations: Somalia 2005 (Draft) »
  2. Le Monde, « En Somalie, des djihadistes de l’EI repoussés à Qandala », sur Le Monde.fr (consulté le 30 juin 2018)
  3. (en-GB) « Somalie : la ville de Qandala libérée », BBC News Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2018)
  4. Jean-Jacques Louarn, « Invité Afrique soir - La prise de Qandala «montre la décomposition de la gouvernance au Puntland» », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2018)
  5. JAASISTERS, « HISTORICAL PLACES OF SOMALIA IN GOOGLE EARTH », (consulté le 30 juin 2018)
  6. « Istanbul conference on Somalia 21 – 23 May 2010 Draft discussion paper for Round Table “Transport infrastructure” »
  7. (en-US) « Candala - Somalia », World Airport Codes,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2018)