Autopublication

L'autopublication est le « processus de mise en forme d’un contenu sélectionné, collecté, agrégé, synthétisé, en vue de sa diffusion sans intermédiaire ». Ce terme s'applique surtout au domaine de l'Internet : on s'autopublie sur un blog, sur un site de partage de documents, etc.[1] C'est un terme à mettre en parallèle avec l'auto-édition même si ces deux termes sont proches. Ce qu'il faut comprendre à travers le terme d'autopublication c'est la gratuité de l'opération. C'est-à-dire que la personne qui s'autopublie évite les frais d'envoi du manuscrit à une maison d'édition en choisissant de se publier sur une plateforme en ligne gratuitement.

Illustration d'une rangée de livres

Plateformes d'autopublicationModifier

De nombreux sites sont propices à l'autopublication, comme Tumblr et Wattpad. Tumblr permet le partage de textes, d'images, etc. Wattpad offre aux usagers la possibilité de partager toute forme de récits (nouvelles, fictions, fanfictions, etc.). Ces plateformes d'autopublication permettent donc de créer et de partager son récit avec des utilisateurs qui ont les mêmes centres d'intérêt. Ainsi, une communauté se forme sur ces différentes plateformes.

BibliographieModifier

  • Jérôme Verne, Autoédition, autopublication : Le guide complet,

NotesModifier

  1. D'après Gabriel Gallezot, maître de conférence en sciences de l'information et de la communication à Nice.

Articles connexesModifier