Prologin

Association
Prologin
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Concours, Programmation, Algorithmique
Zone d’influence France, Belgique et Suisse
Fondation
Fondation 1991
Identité
Siège Le Kremlin-Bicêtre (France)
Site web www.prologin.org

Prologin est une association qui cherche à promouvoir l'informatique et l'algorithmique auprès des étudiants. Elle organise chaque année le concours du même nom, aussi appelé le Concours national d'informatique. Ce concours est ouvert aux jeunes francophones de l'Union européenne âgés de 20 ans ou moins.

Étendue géographiqueModifier

La sélection est réservée aux personnes résidant dans l'Union européenne ou en Suisse. Par la suite, les épreuves régionales sont organisées dans plusieurs grandes villes de France[1], en Suisse et en Belgique. Enfin, la finale se déroule en région parisienne, dans les locaux de l'EPITA.

HistoriqueModifier

L'association est créée en 1991 par des élèves de l'École polytechnique et de l'École pour l'informatique et les techniques avancées (EPITA). La première édition a lieu en 1992[2].

L'association reçoit le parrainage de la Délégation aux usages de l'internet[3], qui dépend du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

En vue de la participation aux Olympiades Internationales d'Informatique de 2003, un entraînement dirigé par un membre de l'association a lieu sous forme de cours d'algorithmique. La France décroche plusieurs médailles[4]. En 2003, l'association France-IOI est créée[5].

Pour sa troisième année d'existence, du fait de l'absence de renouvellement de membres du côté de l'X, le concours Prologin devient de fait un concours organisé exclusivement par des élèves de l'EPITA. Cependant, en 2006 d'anciens candidats, devenus élèves de l'École polytechnique et motivés par l'organisation du concours, remettent en place la participation de leur école pour l'édition 2007. L'une des épreuves a depuis lieu dans ses locaux à Palaiseau.

En 2012, l'association organise pour la première fois une épreuve régionale en Belgique, à l'Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve), dont trois étudiants avaient remportés les épreuves en 2007, 2010 et 2011.

L'association a reçu le Google RISE Award 2014[6].

En 2015, elle a créé le stage de programmation intitulé Girls Can Code! pour encourager la mixité dans l'informatique[7].

Les établissements les plus « capés » sont l'École normale supérieure (2008, 2009, 2013, 2014, 2016), l'Université catholique de Louvain (2007, 2010, 2011), et le Lycée de Marmande (2002, 2004)[8].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier