Projection GSO

En théorie des supercordes, la projection GSO est le mécanisme introduit originellement par Ferdinando Gliozzi, Joël Scherk et David I. Olive pour supprimer de façon cohérente la présence d'un tachyon dans le spectre de la théorie et assurant l'existence de la supersymétrie pour la théorie effective.

Projection GSO dans les principaux modèle de cordesModifier

Théorie IIAModifier

Dans ce cas on choisit d'effectuer la projection   dans le secteur holomorphe et   dans le secteur anti-holomorphe.

Théorie IIBModifier

Dans ce cas on choisit d'effectuer la projection   dans le secteur holomorphe et   dans le secteur anti-holomorphe.

RéférencesModifier