Proclamation de l'indépendance de l'Indonésie

La proclamation de l'indépendance de l'Indonésie, en indonésien Proklamasi Kemerdekaan Indonesia, est lue à 10 h du matin, le vendredi [1], deux jours après la fin de la Seconde Guerre mondiale et trois ans et demi après l'invasion japonaise[2].

Soekarno lit la proclamation de l'indépendance de l'Indonésie. À droite, Hatta.
Lever du drapeau indonésien après la proclamation.

Cette déclaration marque le début d'une lutte diplomatique et d'un conflit armé avec les Pays-Bas, pays colonisateur, qui ne reconnaissent qu'en 1949 l'indépendance de l'Indonésie et que les Indonésiens appellent Revolusi.

Préparée dans la nuit du , elle est signée le lendemain par Soekarno et Mohammad Hatta.

TexteModifier

Texte originalModifier

PROKLAMASI

Kami, bangsa Indonesia, dengan ini menjatakan kemerdekaan Indonesia.

Hal-hal jang mengenai pemindahan kekoeasaan d.l.l., diselenggarakan dengan tjara saksama dan dalam tempo jang sesingkat-singkatnja.

Djakarta, hari 17 boelan 8 tahoen 05

Atas nama bangsa Indonesia

<<tanda tangan Soekarno/Hatta>> Soekarno - Hatta

TraductionModifier

PROCLAMATION

Nous, le peuple indonésien, déclarons par la présente l'indépendance de l'Indonésie.

Les questions concernant le transfert du pouvoir, etc., seront traités de manière consciencieuse et aussi vite que possible.

Jakarta, 17e jour du 8e mois, année 05[3].

Au nom de la nation de l'Indonésie.

<<signatures de Soekarno et Hatta>> Soekarno - Hatta

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Françoise Cayrac, « Depuis l'indépendance, la vie politique a été marquée par la lutte contre les vestiges du colonialisme », sur Le Monde diplomatique, .
  2. Philippe Devillers, « L'Indonésie depuis 1942 : État des travaux », Revue française de science politique, no 4,‎ , p. 878–908 (DOI 10.3406/rfsp.1958.392490, lire en ligne).
  3. sic.


Voir aussiModifier