Prix Orteig

Le Prix Orteig était un prix de 25 000 USD(soit 355 775,75 USD pour l'année 2015 [1]), offert le par le propriétaire d'hôtels Raymond Orteig, au premier aviateur allié qui réaliserait un vol sans escale entre New York et Paris, dans un sens ou l'autre[2]. Initialement valable pour une durée de 5 ans, l'offre est renouvelée pour cinq années supplémentaires en 1924.

Charles Lindbergh et Raymond Orteig

Plusieurs aviateurs de l'époque ont tenté la traversée à partir de 1926 sans succès, comme René Fonck ou Nungesser et Coli, disparus à bord de l'Oiseau blanc le .

Ce n'est que les 20 et , huit ans après la création du prix, que Charles Lindbergh parvient à effectuer le premier vol New York-Paris à bord du Spirit of Saint-Louis. Bien que les conditions d'attribution du prix ne l'exigeaient pas, Lindbergh réussit en outre ce tour de force en solitaire, ce qui l'a obligé à rester aux commandes de son avion pendant 33 h 30 min, sans interruption. Lindbergh reçoit le prix des mains de Raymond Orteig le à New York.

Le , la première traversée dans le sens Paris-New York est effectuée par les Français Costes et Bellonte.

Le Prix Orteig a inspiré l'Ansari X Prize pour les vols spatiaux.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Site de conversion du dollar selon l'inflation » (consulté le )
  2. (en) Louis Brennan et Alessandra Vecchi, The Business of Space. The Next Frontier of International Competition, Palgrave Macmillan, , p. 21