Ouvrir le menu principal

Le prix Maxime-Raymond est une distinction québécoise, créée par la fondation Lionel-Groulx ; il est décerné à l'auteur de la meilleure biographie historique publiée en français au cours des trois années précédant sa remise ; il est d'un montant de 1500 dollars[1]. Les membres du jury sont des universitaires.

Le prix est nommé en l'honneur de l'avocat et homme politique canadien Maxime Raymond.

LauréatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Revue d’histoire de l’Amérique française 2002
  2. a b c et d « Nos lauréats », sur Les éditions du Boréal (consulté le 11 février 2018)
  3. « Participation de Réal Bélanger à une soirée de réflexion savante sur sir Wilfrid Laurier », sur Dictionnaire biographique du Canada (consulté le 11 février 2018).
  4. « Prix littéraires de l’Institut d’histoire de l’Amérique française », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 50, no 2,‎ , p. 339-340 (lire en ligne)
  5. « Bail, Louise », sur L'île (consulté le 11 février 2018).

BibliographieModifier

  • « Prix littéraires de l’Institut d’histoire de l’Amérique française », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 56, no 1,‎ , p. 145–148 (lire en ligne).