Prinya Intachai

acteur thaïlandais

Prinya Intachai (ปริญญา อินทชัย), surnommé Way (ชื่อเล่น : เวย์), nom de scène P.Cess et Daboyway, né le à New York, est un rappeur et un acteur thaïlandais.

Prinya Intachai
Image dans Infobox.
Prinya Intachai Way en 2006
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

BiographieModifier

MusiqueModifier

 
Thaitanium en 2007

En 2000, Prinya « Way » Intachai fonde avec Khanngoen « Khan » Nuanual (ขันเงิน เนื้อนวล) et Sundy Day - Nay Maya « Day » Thot (จำรัส ทัศนละวาด) le groupe de rap Thaitanium[1],[2] (ไทยเทเนี่ยม).

AffairesModifier

Prinya et Nana (et aussi Thaitanium) aiment créer et développer des petits commerces de proximité : salon de coiffure[3],[4], magasin de vêtements[5]...

Vie privéeModifier

Prinya Intichai est marié avec Rybena "Nana" Tanwimol[6]. En 2013, ils ont deux jumeaux , une fille Bena et un garçon Brookling Guy[7].

DiscographieModifier

  • 2000 : AA
  • 2002 : Thai Riders
  • 2003 : Province 77 (musique du film homonyme)
  • 2004 : R.A.S. (Resisting Against da System)
  • 2006 : Thailand's Most Wanted
  • 2008 : Flipside
  • 2008 : Thaitanium Limited Edition
  • 2010 : Still Resisting
  • 2014 : Thaitanium
  • 2016 : 16 Years
  • 2017 : NOW

FilmographieModifier

  • 1998 : 303 Fear Faith Revenge (303 กลัว กล้า อาฆาต)
  • 2002 : Province 77 (จังหวัด 77)
  • 2002 : From an Objective Point of View
  • 2003 : Rhythm of the Saints
  • 2005 : Spit
  • 2009 : Word on the Street
  • 2010 : Just Another Hustle
  • 2010 : The Prince and Me 4
  • 2011 : My Best Bodyguard (มายเบสต์บอดีการ์ด)
  • 2011 : Mindfulness and Murder (สติ สืบ ศพ / ศพไม่เงียบ (Sop-mai-ngeap) / Meurtre et méditation)[8]
  • 2012 : Angels
  • 2014 : Choice (คู่ซี้ดีแต่ฝัน)[9]
  • 2015 : Zero Tolerance
  • 2020 : One Night in Bangkok

Notes et référencesModifier

À Los Angeles vivent quelques dizaines de milliers de Thaïlandais d'où le surnom de 77e province de la Thaïlande (il y a 76 provinces en Thaïlande) et le titre du film Province 77.

  • Klangboonkrong Manta. . "Thaitanium's mettle", The Nation, Weekend, page 6 (édition imprimée).
  1. (en) Melalin Mahavongtrakul, « I want my multicultural MTV », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  2. « Vidéo.“We Speak Hip-Hop”, épisode 21 : Thaitanium, le rap transfuge des Thaïs new-yorkais », sur courrierinternational.com, Courrier international,
  3. (en) Matt Lucas, « Bangkok's Barbershops Are Challenging What It Means To Look "Thai" », sur vice.com,
  4. (en) « Haircuts and hiphop », sur nationthailand.com, The Nation (Thailand),
  5. (en) Napamon Roongwitoo, « Stylish starlets », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  6. (th) « งานแต่งเวย์ นานา วิวาห์หวาน ลั่นขอมีทายาททันที », sur kapook.com (consulté le 4 novembre 2019)
  7. (en) Napamon Roongwitoo, « Toddling down cool street », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  8. (en) Sorradithep Supachanya, « “The Man Who Knew Too Much: Mindfulness and Murder ” », sur thaicinema.org (consulté le 13 février 2020)
  9. (en) Onsiri Pravattiyagul, « Do it my way », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,

Liens externesModifier