Principe d'Abbe

Le principe d'Abbe énonce qu'un instrument de mesure a une meilleure performance si la zone d'acquisition de la mesure est colinéaire avec la dimension à mesurer[1].Le nom de ce principe de métrologie est un hommage à l'industriel et physicien allemand Ernest Karl Abbe.

Illustration de deux vecteurs colinéaires et

ExempleModifier

Un vernier de mesure ne respecte pas le principe d'Abbe car le bec de mesure est désaligné par rapport à la zone de lecture de la mesure.

Un micromètre extérieur respecte le principe d'Abbe car la zone de mesure est colinéaire avec la zone de lecture de la mesure.

Notes et référencesModifier