Ouvrir le menu principal

Princesse (film, 2006)

film sorti en 2006
(Redirigé depuis Princesse (film))
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir princesse (homonymie).
Princesse
Titre original Princess
Réalisation Anders Morgenthaler
Scénario Anders Morgenthaler & Mette Heeno
Acteurs principaux

Thure Lindhardt
Stine Fischer Christensen
Mira Hilli Møller Hallund

Sociétés de production Shotgun Pictures, Zentropa Entertainments
Pays d’origine Drapeau du Danemark Danemark, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Action
Durée 82 minutes[1]
Sortie 2006

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Princesse (Princess) est un long-métrage d'animation germano-danois réalisé par Anders Morgenthaler, sorti en 2006.

C'est un film d'enquête et d'action destiné à un public adulte. Le film mêle les séquences d'animation et les prises de vue réelles, avec une majorité de séquences d'animation.

Sommaire

SynopsisModifier

August, un prêtre missionnaire de 32 ans, apprend la mort de sa sœur Christina, ancienne star du porno connue sous le nom de « The Princess », qui a succombé à une overdose après des années de déchéance. Il recueille la fille de Christinia, Mia, âgée de cinq ans. August entame alors une sanglante recherche pour venger Mia et détruire tout le matériel pornographique montrant « The Princess ».

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : Princess
  • Titre français : Princesse
  • Autres titres : Irmão Padre, Irmã Puta (Brésilien), Księżniczka (Polonais), Hercegnö (Hongrois)
  • Réalisation : Anders Morgenthaler
  • Scénario : Mette Heeno et Anders Morgenthaler
  • Direction artistique : Gitte Bundgaard-Malling
  • Montage : Mikkel E.G. Nielsen
  • Musique : Mads Brauer et Casper Clausen
  • Animateur : Mads Juul
  • Production : Jens Arnoldus, Sarita Christensen
  • Distribution : Nordisk Film Biografdistribution, Tartan USA, Équation
  • Société de production : Zentropa (la maison de production de Lars von Trier)
  • Pays d'origine : Danemark
  • Langue originale : danois
  • Format : 35 mm
  • Durée : 82 minutes
  • Dates de sortie : 16 mai 2006 (Cannes Film Festival)
  • Classification -12 ans (France)

DistributionModifier

  • Thure Lindhardt : August
  • Stine Fischer Christensen : Christina
  • Mira Hilli Møller Hallund : Mia
  • Liv Corfixen : Luder i bil
  • Jens Arentzen : Le père
  • Ida Dwinger : La mère
  • Christian Tafdrup : Charlie
  • Tommy Kenter : Preben
  • Margrethe Koytu : Karen
  • Søren Lenander : Sonny
  • Karen Rosenberg : Kvinde
  • Peter van Hoof : Various Characters (voice)
  • Niels Weyde : Betjent Andersen
  • Rasmus Bjerg
  • Jiming Cai
  • Liv Corfixen
  • Rikke Hallund
  • Henrik Ibsen
  • Gunnar Wille

ProductionModifier

Les séquences d'animation représentent 80 % de la durée totale du film.

Le film a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs 2006[2].

RéceptionModifier

« intrigue et les personnages sont simplistes »

— Anna Smith (BBC Home), [3]

« Une croisade qui s'enfonce rapidement dans une violence extrême avec un protagoniste hors de soi. »

— Moland Fengkov (Plume Noire), [4]

« Pour venger sa défunte sœur et protéger sa nièce, il fait le choix de la violence extrême, allant jusqu’à éventrer d’anciens producteurs sous les yeux de la petite. »

— Rémy Margage (Abus de ciné), [5]

Récompenses & NominationsModifier

RécompensesModifier

  • 2007 : Sweden Fantastic Film Festival, Best European Fantastic Feature Film, Anders Morgenthaler
  • 2006 : Flanders International Film Festival, Anders Morgenthaler
  • 2006 : Sitges - Catalonian International Film Festival

NominationsModifier

  • 2007 : Robert Festival
  • 2006 : Bratislava International Film Festival, Grand Prix
  • 2006 : Amanda Awards, Norway, Best Debut

Diffusion téléviséeModifier

Le dimanche 7 juillet 2019, la chaîne de télévision privée Antenne Réunion diffuse à 15h40 le film. La chaîne explique que le film a été diffusé à un horaire plutôt familiale par erreur car lors de l'acquisition du programme, par la chaîne, en 2008, le fournisseur avait catégorisé le film en "film familiaux" mais aussi que le programme est passé, par la suite, entre les mailles du filet du visionnage avant diffusion antenne. La chaîne a présenté ses excuses le jour même via son journal télévisé de 19H et par communiqué[6].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. http://www.dfi.dk/faktaomfilm/film/da/48317.aspx?id=48317
  2. « Quinzaine 2006: Longs métrages. », sur Quinzaine des Réalisateurs, (consulté le 11 juin 2011)
  3. « Movies. Princess (2007). », sur BBC Home, (consulté le 10 juin 2011) Citation originale anglaise: “[…] Princess's plot and characters are simplistic, […]”
  4. « Princess », sur Plume Noire, (consulté le 10 juin 2011) Citation originale anglaise: “A crusade which quickly sinks into extreme violence with no looking back.”
  5. « Princesse. Un dessin animé sexué sur fond de vengeance. », sur Abus de ciné (consulté le 10 juin 2011)
  6. Charlotte Molina, « Film olé olé sur Antenne Réunion : "Une erreur grave et humaine" », sur zinfos974.com, .