Pour saluer Melville

livre de Jean Giono

Pour saluer Melville
Auteur Jean Giono
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai littéraire
Éditeur Gallimard
Collection NRF
Date de parution 1941
Chronologie

Pour saluer Melville est un essai littéraire de Jean Giono paru en 1941 chez Gallimard, dans la collection NRF.

Nature de l'œuvreModifier

Giono avait fait paraître sa traduction de Moby Dick entre et , coécrite avec Lucien Jacques. La traduction complète est parue en 1941.

Dans son essai, Giono explique que Moby Dick l'a « accompagné » depuis de nombreuses années et qu'il souhaite rendre hommage à l'auteur américain Herman Melville. Il ne s'agit ni d'une biographie, ni d'une analyse littéraire, mais d'un portrait subjectif de l'auteur.

Extrait de l'essaiModifier

Le premier paragraphe est le suivant (courte citation) :

« La traduction de Moby-Dick, de Herman Melville, qui paraît d'autre part, commencée le a été achevée le . Mais, bien avant d'entreprendre ce travail, pendant cinq ou six ans au moins, ce livre a été mon compagnon étranger. Je l'emportais régulièrement avec moi dans mes courses à travers les collines. Ainsi, au moment même où souvent j'abordais ces grandes solitudes ondulées comme la mer mais immobiles, il me suffisait de m'asseoir, le dos contre le tronc de pin, de sortir de ma poche ce livre qui déjà clapotait pour sentir se gonfler sous moi et autour la vie multiple des mers. (...) »

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Contrairement à ce que laisse penser le sous-titre de cet article, Giono n'a jamais été emprisonné durant la Seconde Guerre mondiale.