Ouvrir le menu principal

Portrait de Paul Éluard

tableau de Salvador Dalí
Portrait de Paul Éluard
Artiste
Salvador Dalí
Date
1929
Type
Technique
huile sur toile
Dimensions (H × L)
33 × 25 cm
Mouvement
Collection
Localisation
Collection privée


Portrait de Paul Éluard est une huile sur toile surréaliste de Salvador Dalí réalisée en 1929 peu après la rencontre du peintre avec le groupe des surréalistes.

Sommaire

ContexteModifier

En 1929, Camille Goemans vint à Cadaquès voir le travail de Dalí, alors inconnu. Il fit le voyage en compagnie de Magritte, et des époux Eluard : Paul et Gala.

Si Dalí montra le pire de son caractère, il séduisit Gala dont il tomba amoureux sous les yeux de Eluard. Pourtant, l'écrivain resta complaisant et désinvolte envers les amants qu'il encouragea. Ce fut à l'occasion de cette rencontre que Dalí entreprit ce portrait de Paul Eluard qu'il termina une fois Gala et Paul rentrés à Paris[1].

DescriptionModifier

Le visage de Eluard flotte sur une plage déserte. Le poète est entouré de différents éléments du langage dalinien : le Grand Masturbateur à gauche, une baguette de pain, des mains de cadavre. En haut à droite se trouvent l'image rugissant d'un lion faisant face à un masque funèbre.

Le portrait fut réalisé en même temps que le Grand Masturbateur avec lequel il partage plusieurs éléments symboliques : sauterelle, masque mortuaire, une tête de lion verte rugissant[1].


Dalí affirma vouloir « perpétuer la physionomie du poète qui avait pris des muses de l'Olympe », référence à Gala[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c (es) Margarita Perera Rodríguez (dir.), Dalí, Madrid, Tikal, « Dalí y el surrealismo », p. 100

Liens externesModifier