Ouvrir le menu principal

Portia Perez

catcheur canadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perez.
Portia Perez
Portia Perez crop.jpg
Portia Perez en 2010.
Données générales
Nom de naissance
Jenna Grattan
Nom de ring
Faith
Xtasis
Portia Perez
Nationalité
Naissance
Taille
5 4 (1,63 m)[1]
Poids
121 lb (55 kg)[1]
Catcheuse retraitée
Fédération
Entraîneur
Dave Dalton[2]
Carrière pro.


Jenna Grattan (née le à Ottawa) plus connue sous le nom de Portia Perez est une catcheuse (lutteuse professionnelle) canadienne. Elle est principalement connue pour son travail à la Shimmer Women Athletes (Shimmer) et d'autres fédérations de catch féminin aux États-Unis.

Elle commence sa carrière au Canada en 2003 et rejoint la Shimmer. Elle y fait équipe avec Nicole Matthews et elles remportent à deux reprises le championnat par équipes de la Shimmer. Elle lutte aussi dans d'autres fédérations de catch féminin comme la Women Superstars Uncensored et la Shine Wrestling.

JeunesseModifier

Grattan est fan de catch depuis l'enfance notamment d'Hulk Hogan[3]. Elle grandit à Brockville (Ontario) et obtient son diplôme de fin d'étude au St. Mary Catholic High School[3].

Carrière de catcheuseModifier

Débuts (2003-2006)Modifier

Grattan apprend le catch auprès de Dave Dalton et commence sa carrière à la Universal Wrestling Alliance, une fédération de l'Ontario[3].

Circuit indépendantModifier

En janvier 2006, Portia prend part à sa première tournée mondiale en Irlande avec la Irish Whip Wrestling et en Angleterre avec la All Star Wrestling. Après son retour au Canada, elle continue à lutter dans différentes promotion comme la SHIMMER Women Athletes en mai 2006.

Perez part pour le Mexique en 2006 avec un masque sous le nom de Xtasis et fait des apparitions à la Asistencia Asesoría y Administración.

En novembre 2006, elle retourne à la Irish Whip Wrestling. Durant ce tour, Perez prend part au tournoi Queens of Chaos 2 à Paris, France, et débute à la Real Quality Wrestling à Londres, elle lutte alors avec la championne féminine RQW « Jezebel » Eden Black.

Pour la 3e fois en avril 2007, elle revient en Europe. En juin et juillet 2007, elle doit s'arrêter à la suite d'une fracture de la main lors du SHIMMER Women Athletes show du 2 juin. Elle revient de sa blessure le 27 juillet et catche à la Ring of Honor. Portia forme une équipe avec Nicole Matthews à SHIMMER Women Athletes en octobre 2007. Connue sous le nom de Canadian NINJAs, et à la ECCW à Vancouver.

En mars 2009, elle participe aux shows de la American Wrestling Rampage en luttant face à Serena Deeb.

Total Nonstop Action WrestlingModifier

Portia entame une rivalité avec Allison Danger au SHIMMER, le 5 juillet 2008 show. Le 15 décembre 2008, Portia perd face à Angelina Love dans un dark match pour la Total Nonstop Action Wrestling.

CHIKARAModifier

Lors de Chikarasaurus Rex: King of Sequel - Night, elle, Mima Shimoda et Tsukasa Fujimuto battent Sara Del Rey, Daizee Haze et Makoto.

CaractéristiquesModifier

 
Portia à Paris en 2008.
  • Prises de finition et mouvements
    • Kosher Pickle (Spinning ou flipping inverted double underhook facebuster)
    • School's Out (Swinging reverse STO)
    • Superkick
    • Spinning wheel kick
    • Multiple knee strikes
    • Leg trap sunset flip powerbomb
    • Dropkick
    • Wheelbarrow victory roll
  • Musique d'entrée

PalmarèsModifier

  • Great Canadian Wrestling
    • 1 fois GCW W.I.L.D. Championship le 20 octobre 2007
  • Main Event Wrestling
    • 1 fois MEW Women's Championship

Récompenses des magazinesModifier

Classement Top 50 Females de Portia Perez[4]
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 50  35  25  30  32  29  35  43

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Profil de Portia Perez », sur Online World of Wrestling (consulté le 9 juillet 2009)
  2. (en) « Portia Perez », sur Cagematch (consulté le 31 janvier 2017).
  3. a b et c (en) Deana Clark, « UWA teens aim to impress hometown », sur Slam! Wrestling, (consulté le 31 janvier 2017).
  4. (en) « PWI Ratings for Portia Perez », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 31 janvier 2017).

Sur les autres projets Wikimedia :