Polyptyque de la Cervara

tableau de Gerard David

Le polyptyque de la Cervara est un retable peint au début du XVIe siècle pour l'abbaye de la Cervara, en Ligurie, considéré comme l'une des plus grandes œuvres de la peinture flamande des XVe et XVIe siècles en Italie.

Polyptyque de la Cervara
Cervara-triptiek (wedersamenstelling).jpg
Reconstitution virtuelle du polyptyque
Artiste
Date
Type
huile sur panneau de chêne
Dimensions (H × L)
153 × 89 cm
Mouvement
Collections
N° d’inventaire
RF 2228, 49.7.21Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

HistoriqueModifier

Commandé par Vincenzo Sauli en 1506, le polyptyque a été réalisé par Gérard David. Il est peint à l'huile sur panneau de chêne, en sept panneaux dont quatre (central de 153 × 89 cm, de côté de 152,5 × 64 cm chacun, sommet de 102 × 88 cm) sont encore à Gênes.

Le retable a été installé sur le maître-autel à la fin de l'année après la commande en 1507. À la suite de la fermeture du monastère, les sept panneaux ont été dispersés entre :

 
Éléments du Palazzo Bianco.

Faits historiquesModifier

 
San Mauro

L'œuvre a été commandée à David le [1] par le noble génois Vincenzo Sauli et était destinée au maître d'autel de l'église abbatiale San Girolamo della Cervara qui a donné le nom Polittico della Cervara), à Santa Margherita Ligure.

Le polyptyque a été réalisé à Bruges en Belgique, peint sur des panneaux de chêne et il fut installé sur le maître-autel en 1507.

Il est considéré comme un témoignage majeur de la peinture flamande en Italie des Quattrocento et Cinquecento.

À la fin du XVIIIe siècle, en 1797, année de la suppression du couvent ordonnée par la République de Gênes, le monastère bénédictin a été réquisitionné, la polyptyque démembré et les diverses parties dispersées. Les panneaux furent déposés d'abord au Palais Ducal, siège de la préfecture et seulement quatre panneaux restèrent à Gênes.

Le panneau central Vierge à l'Enfant et la panneau supérieur Crucifixion ont été retrouvées en 1805 au Palais ducal. En 1830, le peintre Francesco Baratta supervisa leur transfert au Palazzo Tursi, palais communal, dans le bureau du maire et ensuite au Palazzo Bianco.

Les trois autres parties du polyptyque furent retrouvées en dehors d'Italie, deux au Metropolitan Museum à New-York et une au Louvre à Paris.

Reconstitution temporaireModifier

Après plusieurs siècles le polyptyque a été reconstitué dans son intégrité originale et exposé dans la salle consacrée à la peinture flamande en automne 2005 au Palazzo Bianco qui a pu réunir les sept panneaux : les quatre en sa possession, les deux provenant de New-York et celui de Paris.

Notes et référencesModifier

  1. La date est donnée par un document du XVIIe siècle et le nom du commanditaire Vincenzo Sauli était autrefois inscrit en dessous des pieds de la Vierge du panneau central

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (it) C. Di Fabio, Il Polittico della Cervara di Gerard David, catalogue de l'exposition, Cinisello Balsamo, Genova, Musei di Strada Nuova - Palazzo Bianco,
  • (it) AA.VV., Musei di Strada Nuova a Genova, Milan, (ISBN 978-88-572-0433-8)

Liens externesModifier