Ouvrir le menu principal

Polymanga

convention dédiée à la culture japonaise en Suisse romande

Polymanga
Image illustrative de l’article Polymanga
Logo de Polymanga

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Ville Montreux (précédemment Lausanne et Genève)
Adresse 2m2c Montreux (précédemment Palais de Beaulieu, Palexpo et l’EPFL)
Date de la 1re édition 2005
Nombre de visiteurs 41000
Site internet http://www.polymanga.com

Polymanga est une convention en Suisse romande dédiée à la culture populaire, aux mangas et aux jeux vidéo. Depuis 2013, la convention se déroule tous les ans à Pâques au centre des congrès de Montreux.

HistoriqueModifier

Créée en 2005 sur le campus de l’École polytechnique fédérale de Lausanne par la commission de l'AGEPoly PolyJapan[1] (d’où son nom), la convention a accueilli à cette époque plus de 6 000 visiteurs[2]. La convention quitte l'EPFL et déménage ensuite à Palexpo à Genève où elle a accueilli 8 000 visiteurs et à partir de 2007, elle emménage dans le Palais de Beaulieu à Lausanne, David Heim, le fondateur de Polymanga refusant d'intégrer le Salon du livre[3]. Pour l'édition 2013, la convention quitte Lausanne et déménage à Montreux au 2m2c[4] où elle atteindra les 35 000 visiteurs[5],[6]. En 2018, pour sa quatorzième édition, la convention a accueilli 41 000 personnes[7].

InvitésModifier

 
L’Auditorium Stravinski lors du concert du Naheulband en 2014.

ConcertsModifier

2014Modifier

2015Modifier

  • Goldarock[8]
  • Adams
  • GangLion

2017Modifier

 
Takayoshi Tanimoto à Polymanga en 2017.

Notes et référencesModifier

  1. « Articles : Polymanga, la convention à ne pas louper cette année ! : Animeka », sur www.animeka.com (consulté le 6 novembre 2015)
  2. Nicolas Dufour, « «Polymanga», en expansion, fête ses cinq ans », sur Le Temps, (consulté le 30 mars 2015)
  3. « Polymanga quitte Palexpo pour le Palais de Beaulieu », sur 20 minutes, (consulté le 30 mars 2015)
  4. Renaud Bournoud, « Polymanga quitte Lausanne et sa taxe », sur Tribune de Genève, (consulté le 30 mars 2015)
  5. Nestor Delpino, « Montreux accueille son premier Polymanga », sur 24 heures, (consulté le 30 mars 2015)
  6. « Polymanga a attiré 35'000 visiteurs », sur 24 heures, (consulté le 7 avril 2015)
  7. Marilys Vallet, « Polymanga, le « Japan Expo suisse » », sur Le Point, (consulté le 15 janvier 2019)
  8. «La bataille de Polymanga 2015», sur Site officiel de Goldarock,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :