Poignée d'amour

Une poignée d'amour est, dans le langage courant, un attribut physique des humains consistant en une accumulation de graisse au-dessus de la hanche, plus précisément au-dessus du muscle petit glutéal ou petit fessier[1]. Elle se développe davantage chez les hommes que les femmes (topographie « androïde ») et constitue, dans la culture populaire, l'une des cibles les plus fréquentes des régimes amaigrissants, ou d'activité physique[2],[3].

Obésité abdominale chez un homme.

Notes et référencesModifier

  1. J.A. Gosling, P.F. Harris, I. Whitmore, P.L.T. Willan, Anatomie humaine, De Boeck Supérieur, , p. 239.
  2. David Gonelli, Chirurgie esthétique, Éditions Leduc.s, , p. 263.
  3. « Peut-on perdre ses poignées d'amour ? », L'Équipe,‎ (lire en ligne)

Article connexeModifier