Plumatella repens

Plumatella repens est un genre de petits ectoproctes (bryozoaires) d'eau douce de la famille des Plumatellidae[1].

Plumatella repens
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessins naturalistes de Plumatella repens
(A en partie libre et en partie fixé sur une branche, et vu au microscope (B)
Classification
Règne Animalia
Infra-règne Bilateria
Sous-division Lophotrochozoa
Embranchement Ectoprocta
Classe Phylactolaemata
Ordre Plumatellida
Famille Plumatellidae
Genre Plumatella

Espèce

Plumatella repens
(Linnaeus, 1758)
Plumatella repens ; individu fondateur d'une colonie émergeant d'un statoblaste (dessin de Haeckel (1904), extrait d'une planche d'illustration sur les bryozoaires)
Plumatella repens ; dessin de Haeckel (1904), extrait d'une planche d'illustration sur les bryozoaires ; détail d'un groupe de polypes
Statoblaste de Plumatella repens

DénominationModifier

Son nom de genre provient du fait que, vu de près, les polypes donnent à une colonie dense un aspect « plumeux », le nom d’espèce provient du fait que les rameaux formés par la colonie s’étendent souvent sur des branches ou troncs immergés de manière rampante, parfois sur des supports durs (ex : brique ou pierre sur le fond), mais jamais directement sur la vase ou un sédiment fin.

ParasitosesModifier

P. repens, sans surprise étant donné son mode d'alimentation, peut être infesté par divers parasite, dont un ver malacosporéen qui produit dans son hôte des sacs de spores de 1,2 mm de long (ces spores, presque semblables à celles de deux espèces déjà identifiées de Tetracapsula (Myxozoa) : T. bryozoides et Tetracapsula bryosalmonae redouté pour les dégâts qu'il peut faire dans certaines piscicultures de salmonidés) sont relargués dans le milieu via les lophophores[2]).

Notes et référencesModifier

  1. Bisby F.A., Roskov Y.R., Orrell T.M., Nicolson D., Paglinawan L.E., Bailly N., Kirk P.M., Bourgoin T., Baillargeon G., Ouvrard D. (red.), « Species 2000 & ITIS Catalogue of Life: 2011 Annual Checklist. », Species 2000: Reading, UK., (consulté le )
  2. Morris, D. J., Morris, D. C., & Adams, A. (2002). Development and release of a malacosporean (Myxozoa) from Plumatella repens (Bryozoa: Phylactolaemata). Folia parasitologica, 49(1), 25-34.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Clés de déterminationModifier

  • Mundy - Clé de détermination des bryozoaires anglais et européens
  • Wood II - Nouvelle clé de détermination des bryozoaires anglais, irlandais et d'Europe continentale (A new key to the freshwater bryozoans of Britain, Ireland and Continental Europe)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Bushnell, J. H. (1966). Environmental relations of Michigan Ectoprocta, and dynamics of natural populations of Plumatella repens . Ecological Monographs, 95-123 (résumé)