Ouvrir le menu principal

Azuré du genêt

espèce d'insectes
(Redirigé depuis Plebejus idas)

SystématiqueModifier

L'espèce Plebejus idas a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1761, sous le nom initial de Papilio idas[1]. Certains auteurs utilisent le nom de Lycaeides idas, mais le genre Lycaeides a été synonymisé avec Plebejus.

De très nombreuses sous-espèces, formes et variétés de Plebejus idas ont été décrites et ne sont pas reconnues par tous les auteurs, ce qui fait qu'il existe de nombreux synonymes[1],[2]. Le site Funet mentionne par exemple les sous-espèces suivantes[1] :

  • Plebejus idas idas (Linnaeus, 1761)
  • Plebejus idas acreon (Fabricius, 1787) — Centre et Sud de l'Europe, Kazakhstan.
  • Plebejus idas altarmena (Forster, 1936)Arménie.
  • Plebejus idas alaskensis Chermock, 1945Alaska.
  • Plebejus idas scudderii (Edwards, 1861)Colombie-Britannique, Manitoba.
  • Plebejus idas aster (Edwards, 1882)Terre-Neuve.
  • Plebejus idas argulus (Frey, 1882)
  • Plebejus idas sareptensis Chapman, 1917
  • Plebejus idas bavarica (Forster, 1936)Bavière.
  • Plebejus idas tshimgana (Forster, 1936)Tian Shan.
  • Plebejus idas empetri Freeman, 1938Nouvelle-Écosse.
  • Plebejus idas atrapraetextus Field, 1939Idaho, Washington, Colombie-Britannique.
  • Plebejus idas ferniensis Chermock, 1945Colombie-Britannique.
  • Plebejus idas sublivens (Nabokov, 1949)Colorado.
  • Plebejus idas longinus (Nabokov, 1949)Wyoming.
  • Plebejus idas nabokovi (Masters, 1972)Minnesota.
  • Plebejus idas mynkhbayar Churkin & Zhdanko, 2003Mongolie.
  • Plebejus idas saldaitisi Churkin & Zhdanko, 2003Mongolie.

Par ailleurs, les espèces Plebejus bellieri (Oberthür, 1910) (endémique de Corse et de Sardaigne) et Plebejus anna (Edwards, 1861) (présente dans l'Ouest de Amérique du Nord) sont considérées par certains auteurs comme des sous-espèces de Plebejus idas.

Noms vernaculairesModifier

  • En français : l'Azuré du genêt, le Moyen argus[3], l'Argus sagitté, le Bleu-violet, l'Idas[4], et (au Canada) le Bleu nordique[5].
  • En anglais : Idas blue en Europe[6], northern blue en Amérique du Nord[7].
  • En espagnol : Niña Esmaltada[1].

DescriptionModifier

C'est un petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu violet à fine bordure noire et frange blanche, celui de la femelle est marron avec une ligne de lunules submarginale orange surtout visibles aux postérieures.

Le revers est beige à ocre clair orné d'une ligne marginale de points noirs pupillés de bleu vert argenté doublée d'une ligne de lunules orange séparées d'une ligne de points noirs par du blanc.

BiologieModifier

 
accouplement

Période de vol et hivernationModifier

Il hiverne à l'état d'œuf.

Les chenilles et les nymphes sont soignées par des fourmis, Lasius niger, Formica cinera, Formica selysi, Formica exsecta, Formica lemani, Formica pressilabris, Formica lugubris, Formica cunicularia, Formica lefrancoisi. Plebejus idas magnagraeta est soigné par Formica pratensis[8].

Grâce à une production d'hormones reconnues par les fourmis, il vit en symbiose avec les fourmis et se métamorphose dans les fourmilières.

Il vole en une génération, en juin juillet[8].

Plantes hôtesModifier

Ses plantes hôtes sont diverses, Cytisus scoparius, Genista pilosa, Lotus corniculatus, Melilotus alba, Anthyllis vulneraria et Calluna vulgaris. Pour Plebejus idas magnagraeta ce sont Cytisus villosus et Genista depressa[8].

Écologie et distributionModifier

L'aire de répartition de l'Azuré du genêt recouvre toute l'Europe (sauf l'Angleterre et le sud de l'Espagne, de l'Italie et de la Grèce), la Sibérie et l'Alaska[8],[1].

En France métropolitaine, il est présent dans la plupart des départements ; il manque principalement dans les Hauts-de-France et en Corse[3].

BiotopeModifier

Il réside dans des lieux variés herbus et broussailleux.

ProtectionModifier

Il est protégé en région Île-de-France[9].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Plebejus », sur funet.fi (consulté le 31 juillet 2018).
  2. INPN — taxonomie.
  3. a et b Lépi'Net.
  4. INPN, consulté le 31 juillet 2018
  5. « Bleu nordique (Lycaeides idas) », sur cbif.gc.ca (consulté le 31 juillet 2018).
  6. (en) euroButterflies.
  7. (en) « Northern Blue Plebejus idas », sur butterfliesandmoths.org (consulté le 31 juillet 2018).
  8. a b c et d (Tolman et Lewington 1997)
  9. INPN protection

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxonomiquesModifier

BibliographieModifier

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)