Plan londonien

livre de maire de Londres

Le Plan londonien est un document écrit par le Maire de Londres au Royaume-Uni, et publié par la Greater London Authority. La première publication dans sa forme finale date du et a été amendée depuis.

Le plan londonien définit les stratégies en œuvre pour le Grand Londres.

MandatModifier

 
Londres ne doit pas se développer au détriment des espaces verts.

Le plan a remplacé le précédent plan d'orientation stratégique de Londres du Secrétaire d'État, connu sous le nom de RPG3. Ce plan doit être public et ne traiter que de sujets d'importance stratégique pour le Grand Londres, d'après les spécifications du Greater London Authority Act de 1999. Parmi ces sujets se trouvent :

  • la santé des londoniens ;
  • l'égalité d'opportunités ;
  • la contribution au développement durable au Royaume-Uni.

ObjectifsModifier

Ce plan définit la stratégie de développement du Grand Londres et a six objectifs :

  1. Fournir des logements en adéquation avec la croissance de Londres, à l'intérieur de ses limites et sans déborder sur les espaces verts
  2. Faire de Londres une ville meilleure pour ses habitants
  3. Faire prospérer Londres avec une économie solide et diversifiée
  4. Promouvoir l'intégration sociale et combattre les discriminations de toute sorte
  5. Améliorer l'accessibilité de Londres
  6. Rendre Londres plus attractive, plus fonctionnelle et plus verte.

Sous-régionsModifier

Depuis 2008Modifier

Pour les besoins du plan, Londres est divisée en cinq sous-régions.
Depuis , la découpe des sub-régions a été modifiée. Les sub-régions sont désormais découpées depuis le centre vers l’extérieur des arrondissements de Londres.
Ces sub-régions, qui ont chacune un propre Sub Regional Implementation Framework, (Cadre de mise en œuvre) sont les suivants:

Sub région circonscription  
Nord-Est de Londres Barking et Dagenham, City of London, Havering, Newham, Redbridge, Tower Hamlets, Waltham Forest
Nord de Londres Barnet, Camden, Enfield, Hackney, Haringey, Islington, Westminster
Sud-Est de Londres Bexley, Bromley, Greenwich, Lewisham, Southwark
Sud-Ouest de Londres Croydon, Kingston upon Thames, Lambeth, Merton, Richmond upon Thames, Sutton, Wandsworth
Ouest de Londres Brent, Ealing, Hammersmith et Fulham, Harrow, Hillingdon, Hounslow, Kensington et Chelsea

Avant 2008Modifier

De 2004 à 2008, la découpe des sub-régions étaient identiques aux Learning and Skills Council (Ministère pour l’Apprentissage et les Compétences) mis en place en 1999.
Dans le cadre de ce régime il y avait une sub-région centrale (central London). La zone de Londres appelée Thames Gateway était entièrement incluse dans la sub-région de l'Est de Londres.
De 2004 à 2008, ces sous-régions, avaient chacune une Sub-Regional Development Frameworks (Cadre de développement) qui étaient :

Sub région circonscription  
Centre de Londres Camden, Lambeth, Kensington et Chelsea, Islington, Southwark, Westminster
Est de Londres Barking et Dagenham, Bexley, City of London, Greenwich, Hackney, Havering, Lewisham, Newham, Redbridge, Tower Hamlets
Nord de Londres Barnet, Enfield, Haringey, Waltham Forest
Sud de Londres Bromley, Croydon, Kingston upon Thames, Merton, Richmond upon Thames, Sutton, Wandsworth
Ouest de Londres Brent, Ealing, Hammersmith et Fulham, Harrow, Hillingdon, Hounslow

Centres d'activitésModifier

Une Zone d'activités centrale est également définie dans le plan ; elle inclut des zones où se concentrent les activités de la métropole.

Les centres des villes sont répartis en :

et plus de 1200 autres centres de quartiers et localités sont identifiés.

Les changementsModifier

Une consultation a été menée entre le 30 mai et le pour inclure dix autres thèmes dans le plan :

RéférencesModifier

Liens externesModifier