Knightsbridge

quartier de la Cité de Westminster

Knightsbridge est un quartier situé dans le centre de Londres.

Knightsbridge
Knightsbridge
Le grand magasin Harrods sur Brompton Road.
Administration
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive

Région

Comté

Comté cérémonial
Angleterre

Grand Londres

Grand Londres

Grand Londres
Comté traditionnel Middlesex
Borough Westminster
Parlement du Royaume-Uni Cities of London and Westminster
Assemblée de Londres Londres Central Ouest
Parlement européen Londres
Code postal SW1
Bureau receveur LONDON
Préfixe d'appel 020
Géographie
Coordonnées 51° 30′ 00″ nord, 0° 09′ 44″ ouest
Divers
Services :
Médias :
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Londres
Voir sur la carte administrative du Grand Londres
Knightsbridge
Géolocalisation sur la carte : Londres
Voir sur la carte administrative de Londres
Knightsbridge

Situation et accès modifier

 
Pont Street, marquant la limite sud de Knightsbridge.

Ce quartier est situé dans les arrondissements de la cité de Westminster et de Kensington & Chelsea. Il est délimité par Sloane Street à l’est, par Exhibition Road à l’ouest, par Hyde Park au nord et par Brompton Road, Beauchamp Place et Pont Street au sud. Il est desservi par la ligne   Piccadilly aux stations Knightsbridge et Hyde Park Corner.

Knightsbridge est aussi le nom de l'artère longeant le côté sud de Hyde Park, de Hyde Park Corner jusqu'à Rutland Gate, où la rue prend le nom de rue de Kensington.

Knightsbridge désigne également la station de métro située dans cette rue.

Origine du nom modifier

On relève les occurrences suivantes du nom de Knightsbridge en vieil anglais : Cnihtebricge (vers 1050), Knichtebrig (1235), Cnichtebrugge (13e siècle) et Knyghtesbrugg en 1364[1].

La signification de son nom est facile à comprendre pour ceux qui ont quelques notions d'anglais : knights (chevaliers) et bridge (pont). Le pont était sur la rivière Westbourne, aujourd'hui couverte, qui était dans le passé utilisée par les soldats montés[2].

Historique modifier

Aujourd’hui modifier

Le quartier est connu pour sa richesse financière, ses établissements culturels, éducatifs et commerciaux.

Le prix de l'immobilier y est très élevé (jusqu'à 20 millions d'euros pour un appartement)[3]. Knightsbridge constitue avec les quartiers de Belgravia, Mayfair et Kensington ce que les agents immobiliers britanniques ont coutume d'appeler le "Carré d'Or "de Londres.

Ainsi trouve-t-on à Knightsbridge le penthouse le plus cher au monde. Il s'agit du penthouse One Hyde Park dont la valeur dépasse les 150 millions de dollars[4].

En 2020, une vaste demeure de 5 574 m2 surplombant Hyde Park située au no 2-8a, Rutland Gate, comptant 6 étages et 45 pièces, est acquise par le milliardaire chinois Cheung Chung-kiu pour la somme de 210 millions de livres, un prix jamais atteint dans le pays[5].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire modifier

Ambassades modifier

  • Ambassade d’Afghanistan, 31, Princes Gate.
  • Ambassade d’Éthiopie, 17, Princes Gate.
  • Ambassade de France au Royaume-Uni, 56, Knightsbridge.
  • Ambassade de Libye au Royaume-Uni, 15, Knightsbridge.

Grands hôtels modifier

Lieux de culte modifier

 
Église Saint-Paul.

Magasins modifier

Musées et galeries modifier

Personnalités liées au quartier modifier

Notes et références modifier

  1. (en) A. D. Mills. A Dictionary of London Place-Names, (ISBN 978-0199566785).
  2. (en) Adrian Room, Dictionary of Place Names in the British Isles, Édition 1993, Bloomsbury Reference, (ISBN 0-7475-1511-5), page 202.
  3. « Londres : 5 m2 pour le prix d'un château », sur lavieimmo.com, 18 mars 2010.
  4. (en) « The £140 m flat: World-record price earns mistery buyer room service from a TV chef , a panic room and SAS-trained bodyguards », "Mail Online", 11 août 2010.
  5. Cécile Ducourtieux, « Face à la flambée de l’immobilier, Londres envisage l’encadrement des loyers », Le Monde, 7 mars 2020.