Ouvrir le menu principal

Le plan Marquet est un plan pensé par Adrien Marquet alors maire de Bordeaux, ministre des Finances du gouvernement Daladier présenté le 14 janvier 1930 à l'Assemblée nationale en tant que plan de construction et de développement de l'industrie nationale, qui est salué dès le lendemain par la presse sous l'appellation de plan Marquet.

Il s'agit d'un vaste plan de relance des travaux publics et de l'industrie pour lequel un financement de 24 milliards était prévu sur six ans.

L'essentiel est dédié à des commandes d'État, mais un système de subventions aux communes est prévu pour environ 10 %, ce qui ne manque pas dans les années suivantes d’entraîner des dérives.

C'est avec ces subventions qu'Adrien Marquet obtient, alors qu'il n'est plus ministre, une subvention lui permettant de construire à Bordeaux, dont il est le maire, la bourse du travail, la piscine Judaïque, le stade Lescure, le centre de tri postal Saint-Jean ou les abattoirs.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier