Pietro Lanza

Pietro Lanza
Fonctions
Prince de Scordia et Butera
? –
Président du Conseil du Royaume des Deux-Siciles
Ministre de l'Instruction
Ministre de l'extérieur
Biographie
Nom de naissance Pietro Lanza di Scordia e Butera
Date de naissance
Lieu de naissance Palerme
Date de décès
Lieu de décès Paris

Pietro Lanza (, Palerme - , Paris), Prince de Scordia et Butera, est un homme politique et patriote italien qui fut Président du Conseil du Royaume des Deux-Siciles.

BiographieModifier

Pietro Lanza venait d'une famille noble sicilienne, en effet, il était le fils du Prince Giuseppe Lanza et de la noble Stefania Branciforti. Pietro hérita du titre de Prince de Scordia et Butera. De 1835 à 1837, il fut juge d'instance à Palerme où il se distingua en 1837 dans la lutte contre le choléra.

Il participe à la révolution indépendantiste sicilienne de 1848 et il obtient la charge de Ministre de l'Instruction. Il fut pendant une brève période, du au , Président du Conseil du Royaume des Deux-Siciles avant de devenir Ministre de l'extérieur.

Avec la répression de la révolution indépendantiste sicilienne, il s'exile à Gênes puis à Paris où il écrit ses mémoires, Dei mancati accomodamenti fra la Sicilia e Ferdinando Borbone, qui seront publiées à titre posthume en 1898.

ŒuvresModifier

  • Considerazioni sulla storia di Sicilia dal 1534 al 1789.
  • Degli Arabi e del loro soggiorno in Sicilia.
  • Il giornalismo straniero la diplomazia e la Sicilia.
  • L'armistizio e il nostro avvenire.
  • La Pena di morte di fronte alla necessità, alla giustizia.
  • Lezione accademica sugli asili infantili.
  • Sulla dominazione degli Suevi in Sicilia.
  • Dello spirito di associazione nell'Inghilterra in particolare.
  • Dei mancati accomodamenti fra la Sicilia e Ferdinando Borbone (posthume).

SourcesModifier