Ouvrir le menu principal
Pierre de Chalons
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Activité

Pierre Chalons, né le dans la paroisse de Saint-Nizier[1] à Lyon, mort en 1718, reste comme un lexicographe du breton vannetais. C'était un fils de commerçants mais il prendra plus tard la particule, et on le connaît comme Pierre de Chalons.

Prêtre, venu dans la partie bretonnante de l'évêché de Vannes, à Sarzeau, il y composa un dictionnaire breton-français et français-breton. La première partie parut après sa mort, en 1723. Elle a été rééditée en 1895 par Joseph Loth, avec ajouts en appendice de certains articles de la seconde.

Il n'a jamais réussi à posséder la langue bretonne, mais a été aidé dans sa tâche par de meilleurs bretonnants, notamment par Cillart de Kerampoul.

ŒuvresModifier

  • 1894 - Dictionnaire breton-français du dialecte de Vannes : Pierre de Châlons, Joseph Loth; Rédacteur : Joseph Loth; Éditeur : J. Plihon et L. Hervé,
  • 1723 - Le premier dictionnaire vannetais, Volume 1 : Pierre de Châlons, Gwennolé Le Menn; Rédacteur : Gwennolé Le Menn; Éditeur: Skol, 1723
  • 1723 - Dictionnaire breton-françois du diocèse de Vannes : Pierre de Châlons; Rédacteur: F Bertho; Publication : 1723

Notes et référencesModifier

  1. « Registre de la paroisse de Saint-Nizier pour la période 01/01/1640-31/12/1643 cote 1GG26 », sur www.fondsenligne.archives-lyon.fr (consulté le 20 décembre 2016), p. 88

Liens externesModifier