Ouvrir le menu principal

Pierre Ouvrard

relieur d'art québécois
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ouvrard.
Pierre Ouvrard
1977 0316-12 spot 20151001-3.jpg
L'artiste relieur Pierre Ouvrard à Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, en 1977
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Pierre Ouvrard, né le et décédé le , est un relieur d'art québécois.

Sommaire

BiographieModifier

 
Reliure par Pierre Ouvrard pour Le marxisme des années soixante: une saison dans l'histoire de la pensée critique, de Maurice Lagueux (Bruce Peel Special Collections Library, University of Alberta)

Pierre Ouvrard étudie à l'École des arts graphiques de Montréal (1943-1946). De 1949 jusqu'à sa retraite en 2004, il travaille dans ses ateliers de Montréal puis de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, où il réalise entre autres, de 1973 à 2004, les reliures des Prix du Gouverneur général. Ses créations l'amènent à collaborer avec nombre d'artistes, dont Michel Beaulieu, René Derouin, Fernand Bergeron, Roland Giguère, André L'Archevêque, Claude Le Sauteur, Gilles Vigneault, Muriel Faille, Francine Simonin et la romancière Hélène Ouvrard, sa sœur. Il participe ainsi à l'essor de l'art moderne au Québec. Ses œuvres ont fait l'objet d'expositions aussi bien en France, en Espagne qu'à San Francisco. La University of Alberta possède la collection la plus complète de ses œuvres; on en retrouve également à l'Université de Montréal.

Le travail de Pierre Ouvrard constitue selon Michael Wilcox, lui-même maître relieur, « une collection d'œuvres d'une importance sans égale dans l'histoire récente de la reliure artisanale au Canada »[1].

HonneursModifier

AnnexesModifier

FilmographieModifier

  • Pierre Ouvrard, artisan relieur, réalisation Vincent Guignard, Les Films du Lieu, 2006

BibliographieModifier

  • Biron, Normand, « Lorsque la reliure a la texture d'une vie ». Cahiers des Arts Visuels au Québec, no. 38, vol. 10, 1988, p. 18-22
  • De Roussan, J. « Pierre Ouvrard, ou la reliure en tant qu'art spatial ». Vie Des Arts, no. 125, vol. 31, 1986, p. 53,67
  • Distad, Merrill et Jeannine Green, Pierre Ouvrard: Master Bookbinder = Maître Relieur. University of Alberta Press, 2000
  • Henry, Pierre, éd. Kaléidoscope: exposition des membres québécois de l'Académie royale des arts du Canada. Toronto: Académie royale des arts du Canada, 1998.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Distad et Green, 2000, 4e de couverture, « ... a collection of work of unparalleled magnitude in the recent history of hand bookbinding in Canada »