Pierre Frédéric d'Aragon

Pierre Frédéric d'Aragon (mort entre 1350 et 1355) est comte de Malte, comte de Salona, seigneur de Lidoriki (en) et Lamía et sans doute seigneur d'Égine.

Pierre Frédéric d'Aragon
Biographie
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Marulla de Vérone (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Jacques Frédéric d'Aragon (en)
Boniface Frédéric d'AragonVoir et modifier les données sur Wikidata

Il est le fils d'Alphonse Frédéric d'Aragon et de Marulla de Verona[1]. Le , il est excommunié avec son père et ses frères par l'archevêque de Patras. Quand son père meurt en 1338, il lui succède dans la plupart de ses fiefs.

Après une pétition de notables maltais ainsi que l'accusation de piraterie, il est dépossédé du comté de Malte et Gozo le , date à laquelle l'archipel est réintégré dans le domaine du royaume de Sicile[2].

Il meurt vers 1355, le reste de ses possessions passant à ses frères.

SourcesModifier

  • (en) Charles Dalli, Malta, The Medieval Millennium, Malte, Midsea Books ltd, coll. « Malta's Living Heritage », (ISBN 99932-7-103-9)

RéférencesModifier

  1. (en) « Latin Lordships in Greece », sur Medieval Lands (consulté le 5 février 2015)
  2. (ca) Anthony Luttrell, « La Casa de Catalunya-Arago y Malta », dans Anscari M. Mundó, Ramon d' Abadal, Estudis d'història medieval, vol. 1, Institut d'Estudis Catalans, (lire en ligne), p. 8