Ouvrir le menu principal

Pierre Dubois (homme politique, 1941)

homme politique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubois et Pierre Dubois.

Pierre Dubois
Fonctions
Maire de Roubaix
Prédécesseur René Vandierendonck (PS)
Successeur Guillaume Delbar
Biographie
Date de naissance (78 ans)[1]
Lieu de naissance Aubigny-en-Artois (Pas-de-Calais)
Parti politique PS
Profession Retraité[2]

Pierre Dubois, né le à Aubigny-en-Artois (Pas-de-Calais)[3], est le cinquante-et-unième maire de Roubaix. Élu le , il succède à René Vandierendonck[4],[5],[6]. À la suite des élections municipales de 2014, il perd son mandat et cède sa place à Guillaume Delbar[7], officiellement investi le [8].

BiographieModifier

Diplômé en sciences politiques et agrégé d’histoire, Pierre Dubois arrive à Roubaix en 1970 ; il y dirige le centre d’amélioration du logement (Cal-Pact)[3]. À la suite du congrès d’Épinay, il adhère au Parti socialiste[1]. En 1977 il rejoint le cabinet de Pierre Prouvost en tant que chargé de mission au secrétariat à l'action économique et au développement[9],[10]. En 1983, il quitte le Parti socialiste[11] et poursuit son parcours politique au sein de l'équipe d'André Diligent[1],[12]. En 1995, il devient un des adjoints du maire René Vandierendonck, délégué à l'urbanisme et à la politique de la ville[13].

Pierre Dubois prend sa retraite professionnelle en 2004[2] et poursuit sa carrière politique, à nouveau sous l'étiquette socialiste, aux côtés de René Vandierendonck dont il devient le premier adjoint en 2008[14]. Lors du conseil municipal du , il est élu maire de Roubaix avec 42 voix sur 42 votants[4]. Le , il est officiellement désigné comme tête de liste par la section roubaisienne du Parti socialiste pour les élections municipales de 2014[15]. À l'issue du second tour, il perd les élections le [7].

Détail des mandats et fonctionsModifier

Pierre Dubois a été maire de Roubaix du au . Il siège en tant que conseiller municipal d’opposition à Roubaix depuis le .

Distinctions et décorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Pierre Dubois, « Pierre Dubois », sur http://leblogdepierredubois.over-blog.com/,
  2. a et b Nord Éclair, « Pierre Dubois : le maire de Roubaix, c'est lui », sur www.nordeclair.fr,
  3. a et b Mairie de Roubaix, Roubaix Magazine no 19 - Avril 2012, 32 p. , p. 7
  4. a et b Pierre Dubois (PS) élu maire de Roubaix, Le Figaro, 22 mars 2012.
  5. « Roubaix : Pierre Dubois devient maire », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2017)
  6. « VILLE DE ROUBAIX : Pierre Dubois », Eco121, no 20,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2017)
  7. a et b Roubaix: le maire PS sortant annonce sa défaite, la ville bascule à droite, Libération, 30 mars 2014.
  8. La Voix de Nord, Charles-Olivier Bourgeot, « Roubaix: Guillaume Delbar (UMP) succède officiellement à Pierre Dubois (PS) », sur www.lavoixdunord.fr,
  9. Mairie de Roubaix, Roubaix Magazine no 26 - Septembre 2013, 32 p. , p. 30
  10. Paris Match M 2533 1745 8F, no 1745 du 5 novembre 1982, p. 45
  11. Bertrand Verfaillie, Roubaix : Chants de briques, paroles d'hommes, Paris, Éditions Desclée de Brouwer, , 153 p. (ISBN 978-2220038162), p. 116 :

    « André Renard, Jacques Fontaine, Raymond Thiollier, Pierre Dubois, anciens membres du Parti socialiste et déçus par lui, se sont ralliés au maire centriste. »

  12. Dominique Duprez et Mahieddine Hedli, « Le mal des banlieues ? : sentiment d'insécurité et crise identitaire », L'Harmattan, 1992, p. 68
  13. Michel David, Bruno Duriez, Rémi Lefebvre et Georges Voix, « Roubaix, 50 ans de transformation urbaines et de mutations sociales », Histoire et civilisations, Presses Universitaires du Septentrion, 2006, p. 298
  14. ESJ – École supérieure de journalisme de Lille, Les étudiants de l'ESJ Lille (deuxième année), « Pierre Dubois : le candidat PS à Roubaix », Les Municipales dans le Nord-Pas de Calais vue par les étudiants de l'ESJ Lille, sur www.mairesdunord.fr,
  15. Nord Éclair, Marc Grosclaude, « Pierre Dubois, candidat unique «légitimé» par les militants PS », sur www.nordeclair.fr,
  16. Pierre Méhaignerie, Bibliothèque numérique de Roubaix, « Dossier habitation insalubre 1986-2000 », Archives d'André Diligent, sur www.bn-r.fr.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

BibliographieModifier

  • Ahmed Kherraz, Samir Kessili, Trente ans de politique de la ville, et après ? Manquements d'une politique d'État, réponses locales. Exemple de la ville de Roubaix, Paris, L'Harmattan, 2013, 180 p., p. 8 : préface de Pierre Dubois et Pierre Mathiot, (ISBN 9782336301617).
  • Michel David, Bruno Duriez, Rémi Lefebvre et Georges Voix, Roubaix: cinquante ans de transformations urbaines et de mutations sociales, Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2006, 296 p., p. 165 : chapitre « Roubaix 1973-1977 : les années charnières » de Pierre Dubois, (ISBN 2-85939-926-7).