Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Pierre Costabel
Naissance
Draguignan (France)
Décès (à 77 ans)
La Varenne-Saint-Hilaire (France)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Drapeau : FranceFrançaise
Genres
dix-septièmiste

Pierre Costabel (né le à Draguignan, mort le à La Varenne-Saint-Hilaire[1]), père de l'Oratoire, est un historien des sciences français, spécialisé dans le cartésianisme et le mécanisme.

Normalien (promotion 1932) et agrégé de mathématiques (1935), Costabel fut mobilisé comme officier lors de la Drôle de guerre. Emprisonné à l'Oflag VI A à Soest, il fut profondément marqué pendant ses cinq années de captivité par la ferveur religieuse que des aumôniers français surent organiser autour d'une chapelle qu'ils avaient installée dans le camp. À la Libération, Costabel entra dans l'ordre des oratoriens.

Dans les années 1950, il se consacra à l'histoire du cartésianisme et du mécanisme, dont il devint une sommité. De 1964 à 1974, il révisa, en collaboration avec Bernard Rochot, l'édition Adam-Tannery des œuvres complètes de René Descartes. Il édita également les œuvres du père Malebranche.

Pierre Costabel était directeur à l'École pratique des hautes études et secrétaire perpétuel de l'Académie internationale d'histoire des sciences.

ŒuvresModifier

  • Leibniz et la dynamique : les textes de 1692, Hermann, collection Histoire de la pensée, 1960, VIII + 120 pages.
  • L’oratoire de France et ses collèges in Enseignement et diffusion des sciences en France, ouvrage collectif dirigé par René Taton, Paris, Hermann, 1964.
  • En collaboration avec Bernard Rochot, Œuvres de Descartes (11 vol.), Paris, Vrin, 1964-1974.
  • Démarches originales de Descartes savant, Paris, Vrin, 1982.
  • Œuvres [lire en ligne]

Liens externesModifier

CAPHÉS - Centre d'archives de philosophie, d'histoire et d’édition des sciences (CNRS / ENS Paris) où sont conservées les archives scientifiques que Pierre Costabel avait confiées à Jean-Robert Armogathe.

Centre Alexandre-Koyré (CNRS / EHESS/ MNHN) où sont conservées les archives administratives de Pierre Costabel.

NotesModifier

  1. D'après la notice funèbre de René Taton, « Pierre Costabel (1912-1989) », Revue d'histoire des sciences, vol. 43, no 2-3,‎ , p. 297-324 (DOI 10.3406/rhs.1990.4166, lire en ligne)