Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antiboul.
Pierre Antiboul
Biographie
Nationalité Française
Thématique
Formation Études juridiques
Profession JuristeVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales De muneribus

Pierre Antiboul est un avocat et juriste du département du Var, né à la fin du XIIIe siècle au Cannet-des-Maures, et mort au cours du XIVe siècle.

La date de sa mort indiquée par Jean-Pierre Papon (1389) est incompatible avec son activité juridique connue.

Le nom d'« Antiboul » étant typiquement provençal, il convient de ne pas confondre ce juriste avec son lointain parent Pierre Antiboul (1663-1676).

Sommaire

BiographieModifier

Né au Cannet-des-Maures, il fut étudiant à la Faculté de droit de Montpellier.

Il est mentionné comme délégué du Juge de Draguignan en 1303, et arbitre avec Jean Cabassole en 1308 à Roquebrune-sur-Argens.

Antiboul se proclamait :

  • « avocat des communautés et des pauvres »,
  • défenseur des marchands forains contre les taxes indues,
  • promoteur de l'égalité fiscale contre les privilèges des nobles,
  • critique sévère de l' avaricia des seigneurs provençaux.

Son œuvre principale : De muneribusModifier

SourcesModifier

Sources écritesModifier

  : sources principales pour la rédaction de l'article

  • Henri Bresc, La servitude au cœur de la « Réaction féodale » : les Arcs, 1366, Mélanges de l'école française de Rome, série Moyen Âge, MEFRM, tome 112, année 2000, p. 1009 à 1037, spécialement p. 1014 à 1018 [1] .  
  • A. Gouron, Doctrine médiévale et justice fiscale : Pierre Antiboul et son Tractatus de numeribus, in La science du droit dans le midi de la France au Moyen Age, 1984, reprenant un article de 1975 [2] .

RéférencesModifier

  1. Voir ici
  2. Cité ici.

Voir aussiModifier