Pied-de-poule

Le pied-de-poule est un motif tissé de textile d'habillement quasi similaire au pied de coq, mais qui en diffère par des motifs nettement plus petits; il représente des motifs de tissu à armure factice combinant l'armure avec ourdissage et navetage appropriés[1]. C'est un tissé teint car les fils sont déjà teints avant le tissage.

L'entrelacement se fait en sergeant un même nombre de fils de trame dessus ou dessus (en changeant de côté un seul fil latéral de chaque suite de fils de trame de la même couleur) ; les trames et navetages contiennent également un nombre égal de fils successifs de la même couleur).

Ci-dessous figurent des exemples de tissages en pied-poule, avec des trames 12/12 sergées 4/4, des trames 4/4 sergées 2/2, et des trames 2/2 sergées 1/1 (seule la serge 1/1 est un tissage de type toile ; quand elle est réalisée avec des bandes et non des fils, elle sert communément à la réalisation de panneaux solides, en fils ou bandes de matière plastiques, en tiges de rotin plus épaisses, ou en fines lanières de bois).

Cependant le tissage en toile, qui résiste davantage aux torsions obliques que les autres serges 2/2 et 4/4 (lesquelles donnent un tissage plus élastique pour les tractions obliques, ces serges étant alors mieux adaptées aux textiles d'habillement), laisse des jours plus importants entre les fils des deux trames entrelacées: pour les textiles : ce tissage plus ajouré, mais plus contraignant sur les fils, convient mieux aux draps, aux tissus d'ameublement ou de décoration, ou aux rideaux semi-transparents.

Le pied-de-poule classique n'utilise que des fils de deux couleurs (typiquement noir et blanc, aussi bien pour les trames que pour les navettes). On peut créer des variantes avec plus de couleurs (par exemple deux couleurs pour les trames, deux autres pour les navettes) et produire un pied-de poule formant un pseudo-damier dont les carreaux apparents sont dans 4 paires différentes de couleurs mêlées.

SourcesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier